Articles

Noël en classe : dans la joie et les origines de la fête

Par Louis-Martin Essono , le 17 décembre 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

C’est la toute dernière semaine des classes en ce premier trimestre dans les écoles. Pendant que les profs et les maitres apprêtent pour jeudi les bulletins de notes, ceux qui ont fini, dans les lycées et les établissements pourvus d’ordinateurs, amènent les élèves à comprendre la fête la plus populaire des enfants.

Si les explications diffèrent de ce que dit le prêtre en paroisse et que l’on n’écoute que d’une distraite oreille en demandant au petit Jésus, confondu au Père Noël de ne pas oublier les petits souliers, les bambins des écoles africaines ignorent superbement la neige, c’est-à-dire le coton blanc qui tombe du ciel comme la manne. Ils ignorent donc, en dehors des cours de géographie, ce qu’est le solstice qui semble être la fête du soleil d’où est née la fête de Noël en dehors des romaines saturnales.

Oh, Monsieur, depuis 3 ans, on dit que J"ésus est né depuis 2000 ans. Il ne grandit pas ? s’interroge Eric en Classe de 8ème à l’école catholique. Le technicien ne peut pas répondre, c’est après qu’il apprend que personne ne peut exactement le dire. Car, récite le prof, Noël du latin « natalis », est la célébration de la naissance du Christ. Qui est né quand ? On dit le 25 décembre de l’an 0. Mais il n’en est rien, car notre calendrier est loin d’être assez parfait pour avoir une telle précision. D’après des données historiques, et le témoignage des apôtres, on peut déduire que Jésus est né vers l’an 6 ou 7 avant le commencement de notre ère.

Il est plus simple de voir aussi le Capitaine Haddock être Joseph dans la crèche où Tintin est Jésus.

On peut trouver les origines de la fête dans plusieurs sites explicatifs. Attention, les enfants sont super motivés si vous leur dites qui est le père Noël d’où il vient, qui apporte la bûche, pourquoi le sapin et non le palmier pour l’arbre de Noël...

Pour le temps qui reste, proposez des activités .

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné