Articles

Aux États-Unis, on incite les filles à opter pour une carrière en informatique. -

Par Thot , le 21 mai 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Même si la demande pour des travailleurs en haute technologie augmente, le nombre de femmes diplômées en informatique continue de diminuer.

En 1984, les femmes comptaient pour 37 % des diplômés en informatique. Depuis ce temps, elles ne comptent plus que pour 28 % des effectifs. Comme souvent les filles se désintéressent de la technologie à l’adolescence, il devient difficile de les attirer en informatique au collégial. Seulement 17 % des étudiants du collégial qui poursuivent des cours spécialisés en informatique sont de sexe féminin.

Afin de mousser l’intérêt des collégiennes pour l’informatique, la Carnegie Mellon University forme des professeurs pour encourager les filles à s’inscrire dans des programmes d’informatique en demande. Tout en aidant 250 enseignants d’informatique à faire la transition du Pascal au C++, la Carnegie Mellon University et le Washington Research Institute ont profité de l’occasion pour insister sur l’importance de tenir compte du sexe des effectifs dans les classes. Durant les séminaires, les chargés de cours ont demandé aux professeurs d’informatique de privilégier une approche mettant l’accent sur le sens et d’éviter les activités strictement axées sur les chiffres.

Grâce aux changements que les professeurs ont apportés dans leur façon d’enseigner, on a noté, dans les écoles participantes, une augmentation du nombre de filles s’inscrivant dans les cours d’informatique hautement cotés.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné