Articles

Apprendre à apprendre en ligne : comment former les cyberétudiants ?

Par Martine Jaudeau , le 15 octobre 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Pour George Siemens, c’est une question cruciale.

Siemens, formateur à Red River College à Winnipeg, Manitoba, Canada, s’est rendu compte que "former les étudiants à réussir en ligne était une étape critique". Lorsque son département a lancé des cours en ligne il y a trois ans, il a dû passé par plusieurs étapes :

TEST D’AUTO-EVALUATION

Le département a créé un test d’auto-évaluation interactif de 20 questions pour les étudiants avec Authorware de Macromedia. L’objectif du test était d’amener les étudiants à évaluer leurs propres impressions sur l’apprentissage en ligne.

Voici quelques-unes des questions :

  • Etes-vous auto-motivé quand vous apprenez de nouvelles compétences ?
  • Etes-vous auto-discipliné ?
  • Vous posez-vous des objectifs personnels à atteindre ?
  • Remettez-vous les choses au lendemain quand vous avez des devoirs à faire ou quand vous étudiez pour un contrôle ?
  • Etes-vous à l’aise avec le clavardage ou les programmes de messagerie instantanée ?
  • Etes-vous à l’aise avec le courrier électronique ?
  • Participez-vous aux discussions de la classe ?
  • Dans vos cours traditionnels, faites-vous du bachotage pour terminer dans les délais ?
  • Apprenez-vous de vos camarades en partageant vos expériences ?

Les étudiants s’évaluent. Si leur score est trop bas, le test leur apprend qu’ils ne sont peut-être pas prêts à la cyberformation.

LISTE-RESSOURCE

Siemens et ses collègues ont aussi constitué une liste d’habitudes que les étudiants doivent acquérir pour réussir dans la cyberformation :

  • Explorer, se familiariser avec les ressources des cours, suivre les liens, participer à des discussions de groupe. Siemens dit à ses étudiants : "L’exploration est l’une des forces de la cyberformation. En tant qu’étudiants, vous explorez ce que vous voulez, quand vous le voulez."
  • Mettez du temps de côté pour le cours -- 2 à 4 heures pour lire, visionner des vidéo, répondre aux questions des discussions et compléter des exercices et des quiz interactifs.
  • Restez actif dans vos devoirs. Les devoirs vous aident à interagir avec votre groupe et reflète le matériau du cours.
  • Communiquez avec d’autres étudiants et avec le formateur. Dites au formateur où vous en êtes. Si vous ne le faites pas, il ne le saura pas.
  • Appliquez ce que vous apprenez dans les groupes de discussions ou dans un environnement de travail pratique.

Siemens et ses collègues mettent aussi ces points en pratique :

  • Les cyberformateurs suggèrent que les étudiants réalisent un plan qui détaille comment ils aborderont l’étude en ligne -- celui-ci inclura comment ils feront face aux faiblesses découvertes par le test d’auto-évaluation.
  • Une session présentielle d’une heure avec les cyberétudiants au début de la formation leur donne la possibilité de poser des questions, d’exprimer leurs inquiétudes et d’obtenir une aide supplémentaire.
  • Enfin, le soutien régulier du formateur a "une énorme place dans la réussite de l’étudiant" déclare Siemens -- celui-ci inclut "un retour approprié et opportun".

Dès le début du cours, le formateur pose des questions et commente les discussions, contacte les étudiants à la traîne et reste disponible en ligne.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné