Articles

L’offre Offshore informatique au Maroc***

Par Mohamed Ouzahra , le 08 mai 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

Du 15 au 17 mai prochain se tiendra à Casablanca le 2ème ITEM Nearshore Expo. Ce salon constitue en quelque sorte la vitrine du Club ITEM (Initiatives technologiques Europe Maroc), créé à Paris avec le soutien de l’Ambassade du Maroc, et qui réunit à ce jour plus de cent vingt cinq SSII, donneurs d’ordre, et professionnels du secteur.

ITEM est l’un des nombreux acteurs qui contribuent à l’essor des NTIC au Maroc. Une ouverture politique et économique avérée, un potentiel en ressources humaines qualifiées, et un système fiscal attractif, bref les raisons d’investir dans les NTIC au Maroc ne manquent pas et le pays mise sur ces atouts pour tenter de devenir dans les années à venir "l’Inde" du Maghreb.

Et de fait, les éditeurs de logiciels européens et américains comme les centres d’appel sont de plus en plus nombreux à ouvrir des antennes au Maroc. Le site de référence de l’offshoring fourmille d’informations utiles pour tout investisseur potentiel (notamment un annuaire par domaine d’activités de toutes les sociétés présentes).

Plus globalement, le Maroc a élaboré une stratégie ambitieuse dénommée e-Maroc 2010 (pdf) pour soutenir le développement des NTIC.

Que ce soit en matière de formation de compétences pointues, à travers l’Initiative 10 000 ingénieurs (pdf), ou de mise à disposition de l’investisseur d’un environnement d’affaires adéquat, avec des zones franches dédiées comme le Casablanca Technopark ou encore le tout nouveau Technopolis de Rabat, d’une fiscalité attractive et d’infrastructures technologiques de qualité, tous les efforts sont entrepris pour faire du pays une destination de premier plan dans le domaine des nouvelles technologies.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné