Articles

Apprentissage de base par la synthèse phonétique. Des résultats positifs pour tout le monde

Par Denys Lamontagne , le 26 mars 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 09 avril 2018

La méthode d’apprentissage de la lecture par synthèse phonétique (Synthetic Phonics) implique l’enseignement de la correspondance des sons-lettres et comment le code alphabétique fonctionne à l’intérieur d’un mot.

Plusieurs expérimentations étendues démontrent des résultats impressionnants, autant pour les garçons que les filles, réduit les écarts entre les milieux culturels et écoles riches et pauvres, ainsi que celui entre les enfants de parents éduqués ou pas les progrès dépassent ceux des toutes les autres méthodes d’alphabétisation.

La méthode

Les sons et les lettres sont enseignés pour toutes les positions dans le mot mais l’emphase est mise dès le début sur les combinaisons et segmentations dans les mots.

Avec pour résultat que les élèves développent rapidement leur autonomie dans la lecture et le décodage de nouveaux mots y compris les mots plus longs ou insensés et imaginés.

Les enseignants insistent sur la précision avant la fluidité. La fluidité vient avec le temps, l’emphase est mise sur la correspondance précise son-lettre et le lecteur accède ainsi plus rapidement à la signification du texte. De plus les enseignants peuvent proposer plus facilement un registre de textes écrits dans plusieurs styles littéraires.

Pour en savoir plus :

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné