Articles

Entrevue avec Sophie Pène, vice-présidente de l’université en charge des TICE, Paris V***

Par Denys Lamontagne , le 26 mars 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 24 septembre 2008

Parue sur VousNousils, cette entrevue avec Sophie Pène responsable des nouvelles technologies à l’université Paris V nous apprend que même avec peu de moyens et une équipe initialement réduite (une dizaine de personnes) il est possible non seulement d’implanter des technologies efficaces mais également de changer la culture de toute une institution.

« J’ai vite compris en effet qu’on ne pourrait jamais amener les enseignants à mettre en ligne leurs cours, et les étudiants à s’impliquer dans ce mode de travail, s’il n’existait pas un réseau social. Ce que j’entends par réseau social, c’est un espace libre, où chacun puisse s’exprimer. Le blog et le wiki correspondent parfaitement à tous ces critères.»

L’implantation de la balado-diffusion a également été une réussite :

«Oui, ça marche ! De plus, les enseignants sont beaucoup plus enclins à parler devant un microcravate, qu’à rédiger intégralement leurs cours. Ils sont déjà tellement noyés de travail ! Enfin, cette technique est très appréciable pour archiver des événements scientifiques à forte valeur pédagogique, tels les colloques. Elle est utile aussi pour pouvoir réécouter au calme un cours qui a lieu dans un amphi surpeuplé et bruyant. Sans parler de l’international, de la formation continue des adultes ou encore de mes thésards à l’autre bout du monde.»

Pour en arriver à une conclusion annoncée depuis des années, mais qui se concrétise

«Or je pense que l’on va vers une nouvelle définition de la mission de l’enseignant à l’université : sa fonction sera plus d’aider les étudiants, et plus forcément en faisant cours.

Il sera là pour agréger les différentes et innombrables sources documentaires auxquelles les étudiants ont accès, et pour leur permettre d’en faire la synthèse. Moi-même par exemple, je n’ai plus besoin de faire cours, au sens magistral du terme. En ligne, je crée des dispositifs qui vont permettre aux étudiants de travailler ensemble, et je réponds aux questions qu’ils se posent. J’apporte des briques, ce sont eux qui construisent.»

Pour l’entrevue complète : « 1ère Journée du Numérique à Paris 5 : quand les cours de fac passent par le blog et le wiki...» Entrevue réalisée par Sandra Ktourza

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné