Articles

Les TIC à l’école : plus d’effets positifs que prévus selon une étude étendue de la BECTA***

Par Denys Lamontagne , le 25 juin 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

Le projet ICT Test Bed de la BECTA (British Educational Communications and Technology Agency) démontre des gains substantiels dans les résultats des élèves par l’utilisation des technologies à l’école selon certaines modalités.

Aux examens finaux, les améliorations de résultats se sont avérées au delà des attentes.

Quelques données

L’utilisation des technologies de présentation mènent à plus d’interactions entre les enseignants et les élèves.

L’utilisation des technologies de personnalisation de l’apprentissage permettent un plus grand choix de l’apprenant dans le contenu, améliore l’estimation des priorités et permet plus d’enseignement dirigé par l’apprenant et de meilleures rétroactions de l’enseignant.

Le système de gestion des comportements et l’enregistrement électronique des présences améliorent celles-ci de 3 à 4 % et réduisent les problèmes de comportement manifestés, tous deux prérequis à l’apprentissage.

Certains changements de stratégies d’enseignement et d’apprentissage étaient empêchés par les tensions entre les priorités de différentes politiques gouvernementales et d’agences.

Gestion

Plus les institutions sont e-mature, plus elles retirent rapidement de bénéfices des technologies. Quand le personnel maitrise les habiletés nécessaires, les gains apparaissent, autrement ils restent faibles.

Gérer l’implantation de grandes quantité de technologies demande une vision claire, une planification étendue, des investissements et un support continu et sans faille dans un fonctionnement viable à long terme planifié dès le départ.

Les technologies changent les pratiques de travail des enseignants et étendent le rôle des techniciens et du personnel administratif. Le développement et la formation du personnel est un point clé du succès.

L’introduction simultanée des technologies dans toutes les classes d’une école induit une culture d’entraide et de partage et une intégration technologique plus rapide. Des besoins collectifs mènent à des solutions collectives trouvées et partagées.

  Pour le rapport complet et son sommaire : Evaluation of the ICT Test Bed project - Final Report juin 2007 - Document .pdf

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné