Articles

La deuxième vie des wikis

Par Christine Vaufrey B , le 02 février 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 10 décembre 2011

Devant les blogs et autres CMS (Systèmes de gestion des contenus) toujours plus perfectionnés, les wikis font pâle figure. Ils demeurent pourtant les meilleurs outils d'édition collaborative et ce, quel que soit le nombre de participants et le cadre de leur collaboration.

On assiste actuellement à un retour en grâce de l'utilisation des wikis en éducation et formation, et ce n'est que justice. 

De quoi parle t-on ?

Au fait, savez-vous ce qu'est un wiki ? Si vous hésitez à répondre à cette question, faites un tour sur le plus célèbre d'entre eux, Wikipédia : "Un wiki est un site web dont les pages web sont modifiables par tout ou partie des visiteurs du site. Il permet ainsi l'écriture collaborative de documents". Cette définition suffira pour le moment.

Wiki est un terme générique, et il existe aujourd'hui des centaines d'applications wiki. Un outil tel que WikiMatrix, que nous avons présenté dans cet article, permet à l'utilisateur potentiel de choisir celui qui lui conviendra le mieux.

Les wikis s'utilisent en ligne, il n'est donc pas nécessaire d'installer quoi que ce soit sur son ordinateur. Certaines applications de wiki peuvent néanmoins être proposées sur clé, ce qui autorise le travail hors ligne.

Initialement, il fallait connaître quelques balises de langage HTML pour utiiser un wiki, et respecter quelques contraintes d'écriture, bien moindres cependant que celles qui existaient voici une dizaine d'années dans les logiciels de création de pages web. Aujourd'hui, tous les outls d'édition web se sont simplifiés, et les wiki aussi. Nombre d'entre eux proposent désormais une interface en WYSIWYG, qui ressemble à un traitement de texte.

Enfin, la majorité des applications de wiki sont libres.

Les wikis en contexte éducatif

Le serveur suisse de l'éducation educa.ch propose un dossier intitulé "Wiki - Coopérer dans le réseau". Il s'agit d'une présentation enthousiaste du potentiel offert par l'usage du wiki en contexte scolaire. Selon Andres Striff, l'auteur du dossier, le wiki doit être utilisé "pour élaborer du savoir en commun".

Concrètement, on utilisera un wiki avec des élèves pour :

  • Les familiariser avec l'édition web;
  • Réaliser un travail collectif;
  • Travailler à distance, notamment dans le cadre d'échanges entre classes éloignées.

Comme dans tout projet d'édition web, les élèves utilisant un wiki sont stimulés par le fait de pouvoir être lus par des extérieurs.

Le dossier fournit quelques exemples pratiques de travail collaboratif qui peut être réalisé en ulisant un wiki. On retiendra en particulier :

  • La rédaction commentée;
  • Le journal de la "semaine hors cadre" (classe verte, classe transplantée, voyage linguistique...);
  • Le concours de webquest (sorte de jeu de piste sur Internet);
  • Le ePortfolio personnel ou de classe.

 

Le wiki, c'est bon aussi pour les grands

Si A. Striff s'adresse plutôt aux enseignants du primaire et du secondaire, Alain Farmer, sur Profweb, interpelle les enseignants du réseau collégial québécois. Lui aussi est fort enthousiaste et insiste sur les vertus du wiki en matière de travail collaboratif : "Pour les quelques pionniers qui se sont lancés dans l'aventure, l'utilisation d'un wiki permet la collaboration des étudiants autour d'une question précise. Que ce soit pour élaborer un cadre de référence, résoudre des situations problématiques, approfondir une thématique, assurer le suivi d'un projet ou traiter de toute autre situation complexe, cet outil peut être fort utile, surtout si on désire que les étudiants collaborent pour apprendre tout en parvenant à une production concrète".

A. Farmer sait que certains de ses collègues n'utilisent pas le wiki, de peur d'être confrontés à des cas de vandalisme, de modification inédéquate des pages. Il les rassure en leur rappelant que l'enseignant responsable du travail collectif peut verouiller les pages, et que le système garde des traces de toutes les versions d'une même page.

Nos deux prosélytes du wiki insistent sur le fait que c'est le sens, et pas la technique qui doit guider l'usage du wiki. On n'utilise pas un outil pour faire joli, mais bien pour ce qu'il permet aux apprenants de réaliser, plus facilement avec que sans. En d'autres termes, si vous souhaitez encourager la collaboration et la responsabilisation de vos étudiants, proposez-leur un wiki. Sinon, ce n'est pas la peine.

Des exemples fameux

Tirés de ces deux dossiers et d'autres sites ressources, voici quelques références de wikis incontournables :

  • Wikipedia bien sûr;
  • Wikimini et Vikidia, deux encyclopédies collaboratives pour les enfants. La première est écrite par des enfants et des adolescents, la seconde accepte aussi les rédacteurs plus âgés;
  • René Wiki, célèbre wiki des enseignants et étudiants de l'université Paris V René Descartes;
  • Edutechwiki, référence absolue sur tous les sujets liés aux technologies éducatives, animé par l'université de Genève, en français et en anglais. Vous pouvez y contribuer !
  • WikiHow, super encyclopédie pratique du "comment faire". WikiHow se définit comme "le plus grand manuel d'instructions au monde". Sa section francophone ne compte "que" 271 articles à l'heure actuelle, mais vous y trouverez malgré tout des instructions pour être cool, pour avoir une conversation intéressante, choisir et conserver des bleuets, etc. La version anglaise est incroyablement plus développée et les sujets sont tout aussi inattendus. Mais vous y trouverez sûrement ce dont vous avez besoin.

Il semble bien que les wikis aujourd'hui séduisent autant les petits groupes (dans le cadre scolaire par exemple), que les groupes immenses, composés de personnes dispersées sur toute la planète. C'est la force de cet outil d'édition web, que d'imposer un minimum de contraintes à l'édition partagée, pour que le sens prime toujours sur la technologie.

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné