Articles

UNSPF : les facultés de pharmacie françaises entrent dans l’ère de l’enseignement numérique

Par Denys Lamontagne , le 10 juillet 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 04 février 2009

L’UNSPF (Université numérique des sciences pharmaceutiques francophone) vient d’être créée lors d’un séminaire organisé les 19 et 20 juin 2007 à la faculté de pharmacie de l’université d’Angers.

Elle sera l’une des quatre filières de la future UN3S (Université numérique des sciences de la santé et du sport).

Les autres filières identifiées sont la médecine avec l’UMVF (Université médicale virtuelle francophone) créée en 2003, le sport avec l’UV2S (Université virtuelle en sciences du sport) et l’odontologie (médecine dentaire).

Le temps de s’associer

Sous l’égide de la conférence nationale des doyens de pharmacie, son Président Michel Brazier et Françoise Galland, chargée du projet UNSPF ont souhaité associer à cet évènement l’ensemble des partenaires potentiels de cette université numérique pharmaceutique.

Les possibilités offertes par cette Université Numérique Thématique dans l’amélioration de la formation initiale de nos étudiants permettent à tous les professionnels de la santé de mieux confronter la remise à jour permanente de leur connaissance.

L’impact de ces nouvelles formes d’apprentissage s’étend dans toute la francophonie et à l’international. Au-delà du milieu professionnel, les possibilité de partenariat synergique avec le monde industriel pharmaceutique sont réelles ainsi que l’information et de formation du grand public dans le domaine du médicament.

L’UNSPF compte mettre à profit le reste de l’année pour se structurer en tirant parti des expériences des UNT (Universités numériques thématiques) existantes.

Concernant le périmètre d’action de l’université pharmaceutique, on souhaite qu’elle contribue aussi largement que possible au rayonnement de l’enseignement francophone.

Contact : UNSPF - francoise.galland@univ-angers.fr

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur