Articles

Algérie : objectif 500 000 artisans formés en 3 ans, entre autres à distance, par vidéoconférence

Par Denys Lamontagne , le 13 novembre 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

En coordination avec la politique algérienne en enseignement professionnel, le ministre de la PME et de l’Artisanat, Mustapha Benbada a lancé officiellement un programme d’information et d’enseignement à distance afin «de permettre la maîtrise de l’activité artisanale à travers tout le territoire national».

Ce système compte une plate-forme d’informations dédiée aux artisans qui leur permettra de poursuivre une formation à distance.

19 programmes de formation dont 60% en langue arabe ont déjà été suivis par près de 5 000 artisans et on compte former 500 000 personnes en trois ans par le biais d’un système de visio-conférence réparti sur tout le territoire et coordonné par 91 chambres artisanales.

Une phase pilote de ce système est déjà en fonction à Béjaïa et à Mostaghanem.

Ce programme fait partie du plan d’action qui consiste à réhabiliter les activités artisanales et affirmer leur positionnement dans le système économique et social.

Plus d’informations : Lancement d’un programme d’information à distance - 500 000 artisans seront formés en trois ans

Interviews du ministre

On peut cependant se poser des questions quant aux chiffres énoncés; passer de 5 000 à 500 000 en trois ans, 100 fois plus, demande à la fois des ressources importantes, de l’expertise et une coordination sans faille, sans considérer la stratégie de recrutement: convaincre 500 000 personnes à se former représente un défi appréciable.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné