Articles

Red Hat - Linux a beaucoup mieux à proposer que Microsoft : une pénalité utile.

Par Denys Lamontagne , le 03 décembre 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Microsoft a proposé de mettre un terme à plus d’une centaine de poursuites contre la loi antitrust en fournissant des équipements informatiques, de la formation et des logiciels pour une valeur d’un milliard de dollars dans les écoles américaines les moins fortunées.

Mais Red Hat a émis une contre proposition : elle offre Linux, son système d’exploitation dont le code source est ouvert, dans toutes les écoles américaines: Microsoft pourrait ainsi concentrer ses dons en équipements. De cette façon, les écoles pourraient augmenter leur parc informatique et Microsoft ne pourrait étendre son monopole dans le milieu scolaire a déclaré le Chef exécutif de Red Hat, Matt Szulik.

Il estime que près d’un million d’ordinateurs pourraient ainsi être distribués dans les écoles selon cette nouvelle formule, comparativement aux 200 000 proposés initialement par Microsoft. De plus, ajoute-t-il, Red Hat s’engage à offrir les licences de ses produits ainsi que les mise à jour gratuitement à perpétuité alors que l’entente avec Microsoft pour les logiciels ne serait que d’une durée de 5 ans.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné