Articles

Partage gratuit de brevets libres et ouverts***

Par Martine Jaudeau , le 14 novembre 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Une nouvelle organisation espère éliminer l’obstacle majeur à l’adoption des technologies Open Source : la question des brevets et disputes de royalties du code ouvert.

Ce groupe, Open Invention Network (OIN), qui comprend IBM, Sony, Royal Philips Electronics, et les distributeurs Linux Red Hat et Novell, va acquérir et partager gratuitement des brevets pour encourager une adoption plus large des outils libres, Linux en particulier.

Toute organisation qui accepte de ne pas exercer de droit de brevet avec celles qui ont des licences de l’OIN seront autorisées à utiliser les brevets OIN gratuitement.

Le modèle commercial OIN représente un arrangement original dans lequel les brevets sont partagés afin de promouvoir la technologie Linux qui les compose.

Analyste de l’industrie, Richard Doherty affirme que de nombreux avocats vont lever les mains au ciel et demander : «comment va-t-on gagner de l’argent avec cela ?». La réponse est qu’ils n’en gagneront peut-être pas du tout...

Linux backers form patent-sharing firm sur ZDNet

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné