Articles

Asie : des réseaux aux service du monde en voie de développement

Par Martine Jaudeau , le 12 août 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les institutions de formation à distance d’Asie font dans les grands nombres : 300 000 étudiants par an, c’est fréquent. La masse est là, les besoins sont immenses.

Initié par la Banque Mondiale, le GDLN, Global Development Learning Network ou Réseau mondial de formation pour le développement, est un partenariat d’organisations publiques, privées et non gouvernementales qui constitue un réseau multicanaux interactif, ayant pour mission de servir le monde en voie de développement.

Il possède des centres de formation à distance répartis aux quatre coins du globe dont certains accessibles en ligne.

Pour l’Asie, sept centres sont opérationnels, dont trois possèdent un site Internet :

Le Commonwealth Educational Media Centre for Asia travaille à promouvoir un usage des technologies d’information et de communication cohérent, pertinent et adapté dans les états membres du Commonwealth en Asie.

L’E-learning Competency Centre de Singapour est une organisation sans but lucratif travaillant à promouvoir l’adoption de standards de qualité pour l’apprentissage en ligne à Singapour. Il met en place des séminaires et ateliers destinés à développer l’expertise technique de la e-formation.

Mise au point sur la coopération franco-chinoise du ministère de la Recherche français suite à l’Accord de coopération franco-chinoise du 4 juillet 2002, programmes destinés à l’amélioration de la santé humaine aussi bien en France qu’en Chine et plus largement dans le monde.

Le bureau de Bangkok de l’UNESCO vient de lancer un site Internet : "ICT for Education in Asia and the Pacific", les TIC pour l’éducation en Asie et dans le Pacifique. Initialement prévu comme service d’informations du projet du même nom de l’UNESCO financé par le Japon, le site a évolué en un portail de ressources et d’échanges sur les technologies d’information et de communication en éducation.

Pakistan Virtual University (PVU) , l’Université virtuelle du Pakistan, projet prioritaire du ministère des sciences et technologies pakistanais, travaille en collaboration avec des institutions européennes : University of Central Lancashire (UK), Selandia College (Danemark), Burnley Telematics (UK) and COMSATS (CIIT) Pakistan. L’objectif est le partage des savoirs et des expériences en matière de e-formation en enseignement supérieur, formation continue et apprentissage tout au long de la vie

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné