Articles

Le S.M.S. nouvelle pratique culturelle des jeunes

Par Martine Jaudeau , le 15 octobre 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Dix milliards de SMS, les Short Message Service, s’échangent chaque mois en Europe sur les téléphones portables. Le Monde publie un intéressant dossier sur ces messages Texto ainsi générés. Un autre langage de communication qui pointe vers les échanges par chat et forums de discussion. Et l’orthographe dans tout ça : évolution ou appauvrissement ?

Le quotidien interroge Jacques Anis, professeur de linguistique, qui ne craint pas un appauvrissement du français : "Le pire des cas serait que le français reste à l’écart des mutations technologiques et c’est une bonne chose pour éviter l’usage trop répété de l’anglais".

L’usage des SMS en classe est également évoqué à travers plusieurs témoignages. Ainsi pour Alexis Kauffmann, collaborateur du Café Pédagogique, le SMS est "un phénomène qui échappe quasi totalement à l’école, au départ par ignorance et aujourd’hui souvent par dédain pour cet ersatz d’écriture".

A lire donc :

Les mini-messages, nouveaux territoires des adolescents . Les jeunes de 15-25 ans se sont approprié ce nouveau mode de communication.

Trois questions à...  Jacques Anis , professeur de linguistique à l’université Paris-X-Nanterre.

En classe, les élèves rusent pour échanger des SMS sous le nez des enseignants . Pas dupes, les professeurs s’inquiètent surtout pour l’orthographe.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné