Articles

Politique culturelle : les bibliothèques, un espace pour l’autoformation***

Par Denys Lamontagne , le 21 mai 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 24 avril 2009

Nous prétendons à Thot que, dans beaucoup de cas et pour plusieurs raisons, le domicile n’offre pas l’environnement idéal pour étudier. Si vous avez des enfants ou un petit logement, vous comprenez certainement pourquoi.

Pour illustrer ce propos, Nicolas Deguerry de l’Algora s’est interrogé sur les synergies possibles entre bibliothèques et Ateliers de Pédagogie Personnalisée.

«Dans un monde en réseau, le cloisonnement des politiques publiques apparaît de plus en plus contre-productif pour s’attaquer aux grands problèmes de société.

Exemple avec la problématique de l’accès du plus grand nombre à la formation, qui pourrait être en partie résolue si les lignes de séparation des politiques de l’éducation, de la formation et de la culture, s’estompaient pour faire place à davantage de coopération.

»

Article fort intéressant, il détaille deux expériences menées et qui seraient éventuellement reproductibles.

De notre côté, nous y voyons une réelle possibilité de service public et même d’autofinancement pour ces structures, dans la mesure où les institutions à distance commissionneront sous une forme ou une autre ceux qui proposeront et vendront leurs formations.

On fréquenterait la bilbiothèque aussi pour se former...

Pour l’article « Les bibliothèques, un espace pour l’autoformation»

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné