Articles

Adolescents branchés et école débranchée; est-ce dans l’ordre des choses ?***

Par Denys Lamontagne , le 10 juillet 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Dans cet excellent dossier de la Cellule veille scientifique et technologique (VST) sur « Les adolescents branchés» (lettre n°19 - juin 2006), on pose la question «Comment enseigner aux adolescents alors que l’école n’est plus l’unique référent, ne va pas de soi comme lieu d’échanges, de partage des savoirs et de projets à investir pour l’adolescent ?»

Les effets des technologies de communication ne sont pas anodins : les avantages de communication instantanée et partagée monopolisent l’attention précisément sur l’instant, la majorité et les accords de groupe.

La lenteur de l’école, ses sujets «hors intérêt instantané» et marginaux, sa communication à sens unique et ses autres traditions ne la rendent pas particulièrement «intégrable» dans les pratiques régulières des jeunes.

Et alors ?

Le rôle de l’école n’est pas d’animer mais de «s’assurer de la transmission des connaissances nécessaires à». Ajouter les nécessités et les intérêts désirés. Ajouter les moyens pour y arriver.

L’intégration des technologies dans l’enseignement prend son sens dans la mission fondamentale de l’école : susciter les intérêts, mobiliser tous les moyens pour créer et maintenir un flux d’attention et d’échanges entre les contenus et matières à apprendre et les apprenants.

Assurément que les technologies peuvent y prendre place et faire dépasser l’insignifiance et le partage de lieux communs «aphiques» (Allo, top cool, t’as vu...) qui composent l’essentiel des échanges et des activités (jeux, chat, commentaires) dans Internet.

Pour prendre une comparaison techno, un DJ à succès affirmait récemment «je suis à la fois spectateur de ma musique et spectateur de la foule, le tout est de conserver l’équilibre». L’école a autant besoin d’analyser ses enseignements que ses effets (l’intérêt des étudiants et l’augmentation de leurs habiletés). Elle peut aisément faire mieux.

Le dossier répond à ces quelques questions

  • Les nouveaux médias ont-ils révolutionné les pratiques pédagogiques ?
  • Qu’en est-il de ce renouveau tant annoncé de la forme scolaire ?
  • L’école ignore-t-elle les outils privilégiés de l’Internet social  ?

en trois sections :

  • La culture numérique des adolescents
  • Scission générationnelle
  • Comment enseigner aux adolescents ?

Les adolescents branchés

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné