Articles

Le marketing de la FAD - Résultats d’un sondage de Thot / Cursus auprès de 47 institutions.

Par Denys Lamontagne , le 13 mai 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Dans le monde de la formation à distance, plusieurs des institutions à distance actives aujourd’hui l’étaient avant l’arrivée d’Internet.

Par ailleurs, la plupart des nouvelles institutions en ligne faisaient déjà de la formation traditionnelle avant de se lancer dans l’aventure d’Internet.

On avait donc soit une tradition de mise en marché bien établie ou encore pas de tradition du tout : les cours étaient obligatoires et la clientèle captive.

Alors il ne faut donc pas se surprendre des indications de ce sondage que Thot / Cursus a réalisé depuis janvier 2002 auprès de 140 institutions de formation à distance et auxquelles 47 ont aimablement répondu.

 

Moyens de promotion utilisés

Ainsi la majorité des institutions priorisent les moyens traditionnels de marketing (bouche à oreille, publicité imprimée et distribution d’imprimés en relation avec leur site Internet plutôt que les moyens de promotion par Internet (répertoires électroniques, affiliation, courrier électronique).

Moyens traditionnels 52 % Promotion électronique via Internet : 48 %

Moyens de vente utilisés

Pour ce qui est des transactions (achat et paiement ), ici encore les méthodes traditionelles et éprouvées sont de mise.

79 % par la poste, 36 % paiement sécurisé par Internet, 36 % paiements par courrier électronique (crédit ou transfert bancaire), 26 % par téléphone ou fax et enfin 11 % acceptent les paiements en personne, sur place.

Arguments de vente

En ce qui concerne les arguments de vente de la formation en ligne, il apparaît clairement que pour les institutions les meilleurs sont: :

La disponibilité en tout temps 83 % La qualité du contenu mis à jour en permanence 72 % L´accès au tutorat en tout temps 53 % L´efficacité de l´apprentissage 47 % Les économies réalisées 47 % La personnalisation du cursus scolaire 45 %

Obstacles à la formation en ligne

Les principaux freins à l’adoption de la formation en ligne sont perçus comme étant :

La méconnaissance et les préjugés du public 60% La résistance des décideurs 43% La présence d’obstacles technologies qui empêchent l’utilisation 34 % Le manque de compétences des utilisateurs 28 % Les coûts de production et de distribution des cours 26 %

Avantages concurrentiels

Pour les institutions, leurs meilleurs avantages perçus sont :

La qualité de leurs formations 89 % L’efficacité de leur approche didactique 60 % Le coût très abordable de leurs cours 49 % La qualité du support aux usagers 43 %

L’importance de la force de vente étant jugée marginale dans l’équation.

Clientèle

La clientèle actuelle est surtout composée d’adultes, travailleurs en entreprise privée; les femmes sont majoritaires.

Il est remarquable de constater que cette clientèle provient surtout des bassins nationaux et internationaux et que l’échelon local ou régional est peu considéré, malgré son importance traditionnelle.

Nouveaux inscrits

Le nombre de nouveaux inscrits accueillis par semaine est minimal pour les 2/3 des institutions : la formation en ligne, ce n’est pas encore le Klondike !

17%      Moins de 2 24%      De 2 à 4 24 %      Plus de 5  5 %      Plus de 20  7 %      Plus de 50 10 %      Plus de 100

13 % des répondants n’ont pas encore commencé leurs activités

 

Somme toute, la mise en marché de la formation en ligne n’est pas encore perçue comme étant différente de celle des cours traditionnels par les institutions.

Que «la disponibilité des cours en ligne en tout temps et juste à temps» soit considérée comme le meilleur avantage de la formation en ligne risque de poser quelques difficultés à rendre réel pour la clientèle puisque c’est l’imprimé qui est majoritairement utilisé comme moyen de promotion par les institutions.

Pour faire connaître cet argument à un public «dont la méconnaissance et les préjugés» envers la formation en ligne sont considérables, l’imprimé sera cependant encore nécessaire quelques temps.

Mais à terme, dans un contexte mature, la meilleure façon de proposer et de vendre des cours en ligne est en ligne, par Internet, à n’en pas douter.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné