Articles

Publié le 02 février 2003 Mis à jour le 12 décembre 2008

eArmyU prend de l’expansion

Mis sur pied en janvier 2001, le programme de télé-enseignement de l’armée eArmyU vient d’ajouter douze nouveaux établissements à sa liste de vingt universités et collèges déjà participants.

Près de 31 000 militaires des deux sexes en poste dans plus de vingt bases militaires en sol américain ou étranger sont actuellement inscrits à ce programme. Suite à une demande et à une popularité croissante, on s’attend à ce que le nombre d’inscriptions atteigne 80 000 d’ici 2005. Soixante-huit programmes menant à des diplômes seront ajoutés aux cent programmes déjà existants, et ce, grâce à une contribution de nouveaux établissements participants. De ce nombre, on compte le Jefferson Community College établi à Watertown dans l’État de New-York où environ un tiers des étudiants inscrits sont des soldats.

Jill Kidwell est un associé de la firme IBM Business Consulting Services à qui l’armée a confié le mandat de eArmyU. Il a mentionné que l’intérêt manifesté pour le programme était «stupéfiant» et que l’expansion de eArmyU «ne se fera pas seulement dans le sens d’une augmentation des effectifs mais également dans celui d’une demande accrue pour différents types de cours».

L’article au complet


Mots-clés: Établissements Collèges Armée Télé-Enseignement programme Pied Liste Militaires Earmyu

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !