Articles

Don de matériel de visioconférence à trois universités marocaines

Par Jalil El Fellahi , le 09 avril 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La Corée du Sud va faire don de matériel de vidéoconférence aux universités Ablemalek Essaâdi de Tanger , Mohammed 1er d’Oujda et Cadi Ayyad de Marrakech , qui va permettre de relier ces trois universités et de faciliter l’enseignement à distance, a annoncé récemment l’ambassade sud-coréenne à Rabat.

D’une valeur de 100.000 dollars, les équipements comprennent 3 ordinateurs personnels, 3 écrans, 3 ordinateurs portables, 3 magnétoscopes, 3 présentateurs vidéo, 3 DVD, 3 projecteurs LCD, 6 postes de télévision, 3 CODEC vidéo avec NT et 3 accessoires pour CODEC vidéo fabriqués par des compagnies coréennes d’électronique, indique un communiqué de l’ambassade.

Ce don est le deuxième du genre cette année après celui accordé au Centre d’intégration des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement (CITICE), qui a été inauguré à l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II le 25 mars dernier, ajoute la même source. Ledit centre a été équipé avec des appareils électroniques fabriqués par des compagnies coréennes avec un montant de 50.000 dollars (500.000 DH).

«Le but de ces programmes de coopération est de partager l’expérience du développement économique et social de la Corée avec le Maroc. Ces programmes sont considérés comme une contribution importante au développement des ressources humaines, à la promotion des services sociaux et au maintien des relations amicales entre les deux pays», indique le communiqué. Outre ces équipements, qui permettront aux universités précitées de renforcer leurs structures d’enseignement à distance, sept jeunes volontaires coréens ont été envoyés au Maroc en 2001 et 10 autres en 2002 pour «contribuer aux efforts de développement socio-économique». Ces volontaires sont spécialisés dans les domaines de l’informatique, l’agronomie, la machinerie, la pédagogie, le génie civil et l’architecture.

Article paru sur le quotidien marocain Le Matin

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné