Articles

La e-formation à la mesure de la révolution du mouvement coopératif bancaire - Desjardins

Par Francine Duval , le 26 mai 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La Fédération des caisses populaires et d’économie Desjardins du Québec et la Fédération des caisses Desjardins du Québec emploient 26,000 personnes. La formation par Internet est offerte aux employés de la Confédération des caisses , à petite échelle, depuis 1999. Chez Desjardins la réflexion sur la e-formation a débuté lors de la réingénierie des caisses en 1995 alors que le mouvement Desjardins s’est doté de nouveaux outils informatiques.

Madame Carole Plante, conseillère en développement à la direction développement des compétences chez Desjardins a répondu, avec dynamisme et conviction à nos questions :

"Dans le nouveau contexte du marché bancaire, il était nécessaire de gérer le développement des compétences des employés des caisses pour aller au devant des besoins des clients des caisses populaires. Nos employés doivent connaître les nouveaux produits et les réglementations. La formation juste assez, juste à temps est de première importance.

La e-formation nous permet d’offrir des formations plus homogènes et de les déployer plus rapidement selon le profil d’apprentissage de chacun. La e-formation nous a permis de compléter les moyens que nous avons déjà. Nous utilisons la formation hybride ce qui nous permet de compléter les stratégies utilisées en salle de classe. La pérennité du contenu, la possibilité pour l’apprenant de revoir la matière du cours, l’apprentissage à petite dose et la facilité de mise à jour du contenu sont les principaux avantages de la e-formation.

Les cours sont plus longs à développer et ce n’est pas tout le monde qui maîtrise la technologie. Il n’est pas toujours facile de déterminer avec quel outil développer nos cours, quelle pédagogie utiliser sans compter que les cours doivent être validés. Tout cela demande une très grande rigueur et le respect des normes. Nous avons des limites techniques à respecter et des questions de sécurité à gérer.

Nous avons développé essentiellement des cours de bureautique et sur les produits et service. Nous collaborons étroitement avec les experts de contenu pour identifier les compétences à maîtriser. Nous avons combiné les méthodes de formation pour optimiser et suivre l’évolution technologique

Pour les nouveaux produits nous avons procédé à une analyse de besoin, identifié les contenus de formation et procédé à leur développement dans l’action.

La plupart des employés trouvent que cette formule est géniale, intéressante, dynamique. Ils aimeraient avoir plus d’interactivité dans les cours. Ils accordent beaucoup d’importance à la stratégie pédagogique, au scénario et à l’humour."

Je remercie Madame Plante pour son enthousiame et son humour ainsi que Monsieur André Cajolais pour sa gentillesse et la qualité de son accueil.

Confédération des caisses

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné