Articles

Ergonomie de la présentation de textes en ligne***

Par Denys Lamontagne , le 23 juillet 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 26 septembre 2008

Lire à l’écran

Si le lecteur à l’écran passe en moyenne 20 secondes sur une page, il va de soi que le texte affiché sera plus ou moins bien dupliqué par le lecteur et que sa présentation est encore plus stratégique que sur une page imprimée.

De plus, comme la majorité des lecteurs arrivent sur des pages à partir de moteurs de recherche et qu’ils ont une idée en tête, qu’ils sont «pré-sélectifs», à la recherche de quelque chose de très spécifique, une présentation qui leur permettra de rapidement trouver ce qu’ils cherchent leur paraîtra plus intéressante.

Voici un résumé d’un texte de Robin Good de MasterNewMedia sur le «morcelage» et la présentation de textes dans Internet.  

Éléments de morcelage du texte :

  • listes à points 
  • courts sous-titres 
  • phrases courtes, avec une ou deux idées par phrase  
  • paragraphes courts, même avec une phrase par paragraphe  
  • texte facilement parcourable avec l’emphase sur certaines phrases clé  
  • éléments graphiques intégrés, qui guident l’attention ou illustrent des points qui normalement auraient demandé plus de mots.  

Graphiquement, Good suggère de :

  1. Faire en sorte que les idées soient complètes dans leur paragraphe.  
  2. Séparer les paragraphes par une ligne vide  
  3. Mettre l’emphase sur les points clés, sur les idées maîtresses. Ce qui influencera le style d’écriture et la gestion des effets.  
  4. Ne pas mettre l’emphase sur les premiers mots de chaque paragraphe sinon les autres «accroches» cesseront de fonctionner, ils perdront leur signification.  
  5. L’emphase peut être mise aussi bien par l’utilisation du gras, des majuscules, de l’italique que par des hyperliens.  
  6. Commencer une nouvelle phrase soit immédiatement après la précédente, soit dans un nouveau paragraphe. Ne pas commencer une nouvelle phrase sur une nouvelle ligne. Soit la phase est la suite de la précédente, soit elle débute une nouvelle idée.  
  7. Dans les listes à points qui comptent de nombreux éléments, commencer chaque point par quelques mots en gras et les séparer par une ligne.

  Ces quelques éléments augmentent radicalement la lisibilité des textes. Nous avons essayé dans ce texte et comme vous pouvez vous en rendre compte, quelques ajustements de taille et de choix des fontes sont nécessaires, l’idée étant toujours d’amener rapidement le lecteur sur les points clés !

  Pour l’article original : How To Format Online Content For Maximum Legibility: Chunking Information , par Robin Good - MasterNewMedia

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné