Dossier de la semaine

Gestion des communications

Des milliers de courriels, textos, messages vocaux, fichiers, dossiers, photos, compilations, listes… déjà que la gestion de nos communications personnelles est devenue un défi, elle devient un enjeu stratégique à l'échelle d'une institution, d'une entreprise ou d’un État.  .

Le domaine est actuellement en reconfiguration : aux bibliothécaires, archivistes et agents de communication s'ajoutent analystes de données, gestionnaires de réseaux et même intelligences artificielles, sans compter ceux qui s'occupent de la sécurité des données et de leur conformité. Même les concepts de classification se transforment: des classifications sémantiques on en arrive aux systèmes de classification contextuels, là où les mêmes éléments sont classés différemment selon pratiquement chaque point de vue. De là le Graal de pouvoir être compris d’un ordinateur, sans gymnastique ni tâtonnements.

L’intégrité de nos systèmes sociaux et de nos institutions tient non seulement à la qualité de nos communications et de nos archives mais aussi à leur accessibilité. La culture du secret et de l’ignorance est bien l’apanage des tricheurs et des abuseurs. Que veut-on nous cacher, qui veut le cacher et pourquoi ? D’où l’importance d’archives publiques fiables et de technologies comme les chaines de blocs dont l'impact social commence à apparaître.

En éducation, la conservation des données des étudiants est toujours en débat. Le droit à l’oubli demeure pour le moins hypothétique car les traces électroniques sont quasi impossibles à toutes effacer; le droit au pardon et à la tolérance parait offrir de meilleurs perspectives pratiques.  Du coté des connaissances, les recommandations de bibliothécaires sensibles paraissent souvent supérieures à celles d’algorithmes standards qui nous renvoient notre reflet ou celui d’une moyenne pondérée. Apprendre à faire face à ce que l’on ne connaît pas, à la différence, au difficile et même au désagréable offre de bien meilleures occasions de formation et d’ouverture au monde. La gestion de nos communications c’est aussi notre affaire et celle de l’éducation.

Denys Lamontagne -  [email protected]

Illustration : Geralt - Pixabay

Éléments du dossier