Dossiers de la semaine

La bibliothèque réinventée

Partout, la bibliothèque a évolué en même temps que ses publics. Pourquoi alors la numérisation sociale et culturelle à l'oeuvre devrait-elle lui poser plus de difficulté que les évolutions passées ? Parce que le numérique provoque de la "désintermédiation". Sous ce mot barbare, les bibliothécaires voient la désaffection des publics, la négation de leur fonction, et peut-être le chômage pour bientôt.

Mais on sait, et les éducateurs les premiers, que l'accès aux ressources documentaires n'est pas tout, loin de là, lorsqu'on cherche une information. Et les compétences du bibliothécaires sont précieuses lorsqu'il faut valider les sources, comparer les informations, les mettre en forme.Les services de questions-réponses offerts par les bibliothèques rencontrent d'ailleurs un énorme succès. Au point que les réponses apportées par les bibliothécaires sont désormais indexées. Il n'est donc même plus nécessaire de poser sa question pour obtenir une réponse !

Il est des bibliothèques qui poussent l'intérêt pour le lecteur encore un peu plus loin, par exemple du côté des consoles de jeu vidéo. Le jeu est un produit culturel à part entière, et il est déjà entré dans certains établissements qui ont ainsi drainé quelques dizaines ou centaines de jeunes abonnés supplémentaires. Le jeu vidéo comme la lecture sont des activités solitaires. Mais où va t-on, si l'on souhaite partager ses coups de foudre littéraires ? Sur la toile, le plus souvent. On y retrouve d'ailleurs des bibliothécaires qui créent de véritables communautés.

Oui, les bibliothèques se réinventent chaque jour. Dans ou hors de leurs murs, elles sont des pièces essentielles de notre espace culturel commun.

Photo : radioher via photopin cc

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

La bibliothèque réinventée - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

La bibliothèque réinventée

Partout, la bibliothèque a évolué en même temps que ses publics. Pourquoi alors la numérisation sociale et culturelle à l'oeuvre devrait-elle lui poser plus de difficulté que les évolutions passées ? Parce que le numérique provoque de la "désintermédiation". Sous ce mot barbare, les bibliothécaires voient la désaffection des publics, la négation de leur fonction, et peut-être le chômage pour bientôt.

Mais on sait, et les éducateurs les premiers, que l'accès aux ressources documentaires n'est pas tout, loin de là, lorsqu'on cherche une information. Et les compétences du bibliothécaires sont précieuses lorsqu'il faut valider les sources, comparer les informations, les mettre en forme.Les services de questions-réponses offerts par les bibliothèques rencontrent d'ailleurs un énorme succès. Au point que les réponses apportées par les bibliothécaires sont désormais indexées. Il n'est donc même plus nécessaire de poser sa question pour obtenir une réponse !

Il est des bibliothèques qui poussent l'intérêt pour le lecteur encore un peu plus loin, par exemple du côté des consoles de jeu vidéo. Le jeu est un produit culturel à part entière, et il est déjà entré dans certains établissements qui ont ainsi drainé quelques dizaines ou centaines de jeunes abonnés supplémentaires. Le jeu vidéo comme la lecture sont des activités solitaires. Mais où va t-on, si l'on souhaite partager ses coups de foudre littéraires ? Sur la toile, le plus souvent. On y retrouve d'ailleurs des bibliothécaires qui créent de véritables communautés.

Oui, les bibliothèques se réinventent chaque jour. Dans ou hors de leurs murs, elles sont des pièces essentielles de notre espace culturel commun.

Photo : radioher via photopin cc

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !