Dossiers de la semaine

Prendre soin de soi

En ces temps de rentrée, il est bon de ne pas s'oublier, de se ménager encore quelques moments de pause pour anticiper sur les activités à venir.

Prendre soin de soi, pour mieux être présent aux autres et à la tâche. Les applications numériques et, en particulier, les objets connectés par centaines nous font cette promesse. Mesurez tout ce qui se dénombre et se quantifie en vous. Accumulez les données. Sur cette base, fixez-vous des objectifs, prenez des décisions, bougez, changez, agissez !

On distingue derrière cette mode une aspiration à la prise de contrôle, au refus de se laisser balloter au gré des événements. Mais ne faut-il pas envisager aussi l'hypothèse inverse, la possibilité de se laisser aller, de lâcher prise et d'arrêter de compter pour ressentir, juste un instant ? 

Le souci de soi se manifeste aussi dans la reconnaissance de nos limites, de nos fragilités, et la recherche de soutien. En la matière, l'isolement s'avère redoutable, comme en témoigne la solitude parfois ravageuse de certains enseignants. 

Nous avons tous besoin d'un tiers attentif lorsque nous apprenons en ligne. Il n'y a pas de fatalité de l'anonymat, dans les cours en ligne. Jusque dans les MOOCs, nous pouvons bénéficier d'un environnement pédagogique, technique et humain porteur qui facilitera grandement les apprentissages.

Prendre soin de soi, c'est donc nourrir son corps et son esprit, travailler ses émotions, sa capacité d'étonnement et d'émerveillement. De mille-et-une façons, y compris en prenant plaisir à apprendre.

Illustration : montego, Shutterstock.com

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Prendre soin de soi - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Prendre soin de soi

En ces temps de rentrée, il est bon de ne pas s'oublier, de se ménager encore quelques moments de pause pour anticiper sur les activités à venir.

Prendre soin de soi, pour mieux être présent aux autres et à la tâche. Les applications numériques et, en particulier, les objets connectés par centaines nous font cette promesse. Mesurez tout ce qui se dénombre et se quantifie en vous. Accumulez les données. Sur cette base, fixez-vous des objectifs, prenez des décisions, bougez, changez, agissez !

On distingue derrière cette mode une aspiration à la prise de contrôle, au refus de se laisser balloter au gré des événements. Mais ne faut-il pas envisager aussi l'hypothèse inverse, la possibilité de se laisser aller, de lâcher prise et d'arrêter de compter pour ressentir, juste un instant ? 

Le souci de soi se manifeste aussi dans la reconnaissance de nos limites, de nos fragilités, et la recherche de soutien. En la matière, l'isolement s'avère redoutable, comme en témoigne la solitude parfois ravageuse de certains enseignants. 

Nous avons tous besoin d'un tiers attentif lorsque nous apprenons en ligne. Il n'y a pas de fatalité de l'anonymat, dans les cours en ligne. Jusque dans les MOOCs, nous pouvons bénéficier d'un environnement pédagogique, technique et humain porteur qui facilitera grandement les apprentissages.

Prendre soin de soi, c'est donc nourrir son corps et son esprit, travailler ses émotions, sa capacité d'étonnement et d'émerveillement. De mille-et-une façons, y compris en prenant plaisir à apprendre.

Illustration : montego, Shutterstock.com

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !