Dossiers de la semaine

Parents et éducation : l'équilibre bénéfique

Le contrat traditionnel qui liait école et parents transférait la responsabilité parentale aux autorités scolaires et établissait une cloison assez étanche entre les deux mondes : ce qui se passait à l'école restait à l'école et les interventions des parents étaient soigneusement limitées. Il semble aujourd'hui que ce contrat ait besoin d'être renégocié.

La raison n'est pas que les parents, les professeurs ou les enfants ont changé, qu'ils sont plus revendicateurs, capricieux ou anxieux. La véritable raison est qu'avec les outils modernes, une meilleure implication des parents facilite la vie de tout le monde, produit de meilleurs résultats scolaires et apporte plus de satisfactions à tous les niveaux.

Les professeurs et les administrateurs scolaires qui intègrent les technologies font face au défi d'assurer une continuité entre l'école et la maison, presque de façon implicite dans le cas d'une classe inversée. Internet dissout les barrières, décloisonne l'apprentissage et facilite les communications.

Plus les technologies sont utilisées, plus la continuité entre école et maison devient manifeste. Comme tous, professeurs, parents, étudiants ou administrateurs apprivoisent ces outils en même temps, un apprentissage est nécessaire; encore plus lorsqu'il s'agit d'immigrés récents. Par l'usage, se balise ce qui est acceptable et ce qui l'est moins, ce qui est de la responsabilité des parents, de l'étudiant, du professeur ou de l'administrateur. Quelques frictions et dérapages se produiront avant d'en arriver à un mode d'opération consensuel, mais les avantages semblent en valoir la peine.

Une nouvelle façon d'apprendre se développe, de nouvelles pratiques sociales se créent ; l'idée de restreindre l'apprentissage à seulement certains contextes ou environnements n'a plus lieu d'être. On peut apprendre partout et avec qui l'on veut bien. Les professeurs sont là, y compris pour les parents. Et les parents sont là pour leurs enfants et aussi pour aider ceux qui les aident.

Nous avançons vers de meilleures communications et plus de collaboration.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

 Illustration : williammpark - ShutterStock

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Parents et éducation : l'équilibre bénéfique - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Parents et éducation : l'équilibre bénéfique

Le contrat traditionnel qui liait école et parents transférait la responsabilité parentale aux autorités scolaires et établissait une cloison assez étanche entre les deux mondes : ce qui se passait à l'école restait à l'école et les interventions des parents étaient soigneusement limitées. Il semble aujourd'hui que ce contrat ait besoin d'être renégocié.

La raison n'est pas que les parents, les professeurs ou les enfants ont changé, qu'ils sont plus revendicateurs, capricieux ou anxieux. La véritable raison est qu'avec les outils modernes, une meilleure implication des parents facilite la vie de tout le monde, produit de meilleurs résultats scolaires et apporte plus de satisfactions à tous les niveaux.

Les professeurs et les administrateurs scolaires qui intègrent les technologies font face au défi d'assurer une continuité entre l'école et la maison, presque de façon implicite dans le cas d'une classe inversée. Internet dissout les barrières, décloisonne l'apprentissage et facilite les communications.

Plus les technologies sont utilisées, plus la continuité entre école et maison devient manifeste. Comme tous, professeurs, parents, étudiants ou administrateurs apprivoisent ces outils en même temps, un apprentissage est nécessaire; encore plus lorsqu'il s'agit d'immigrés récents. Par l'usage, se balise ce qui est acceptable et ce qui l'est moins, ce qui est de la responsabilité des parents, de l'étudiant, du professeur ou de l'administrateur. Quelques frictions et dérapages se produiront avant d'en arriver à un mode d'opération consensuel, mais les avantages semblent en valoir la peine.

Une nouvelle façon d'apprendre se développe, de nouvelles pratiques sociales se créent ; l'idée de restreindre l'apprentissage à seulement certains contextes ou environnements n'a plus lieu d'être. On peut apprendre partout et avec qui l'on veut bien. Les professeurs sont là, y compris pour les parents. Et les parents sont là pour leurs enfants et aussi pour aider ceux qui les aident.

Nous avançons vers de meilleures communications et plus de collaboration.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

 Illustration : williammpark - ShutterStock

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !