Dossiers de la semaine

Bons cours

Un bon cours transforme celui qui le suit. Bien sur, pour pouvoir être transmis et reçu, ce cours utilise des conventions de communication, souvent au point qu'elles paraissent transparentes, mais au delà des aspects techniques, les éléments d'un cours apprécié accueillent la volonté d'apprendre de ceux qui le suivent. Nous fait-on confiance ? Son accessibilité ouvre la porte à toutes ses autres qualités.

On communique et on apprend par tous nos sens; plus ils sont mobilisés, plus on intègre de données. Même l'émotion joue un rôle; un cours qui en tient compte profite d'un accès supplémentaire à l'esprit de l'étudiant. Esthétisme, humour, son, décor, histoires, peuvent tous être mis à profit.

On s'attarde beaucoup à la forme, au scénario pédagogique et aux contenus, mais il appert que le succès d'un cours auprès des étudiants tient également à des aspects qui n'ont rien à voir avec son contenu ou son approche, comme sa facilité d'accès technologique ou son découpage temporel.  Un cours se donne dans un environnement personnel et social et le bon cours se donne dans un bon environnement pour celui qui le suit. 

Un cours vu comme un espace dédié au sujet et à son exploration intègre à la fois les connaissances et les interactions des étudiants. L'attentive passivité comme condition d'apprentissage est de moins en moins tolérée et son efficacité questionnée. Comme espaces ouverts, certains moocs peuvent servir de modèle.

Cette édition explore différentes facettes de ce qui fait «un bon cours». Notre environnement change, les bons cours aussi.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration : Aleutie - ShutterStock

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Bons cours - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Bons cours

Un bon cours transforme celui qui le suit. Bien sur, pour pouvoir être transmis et reçu, ce cours utilise des conventions de communication, souvent au point qu'elles paraissent transparentes, mais au delà des aspects techniques, les éléments d'un cours apprécié accueillent la volonté d'apprendre de ceux qui le suivent. Nous fait-on confiance ? Son accessibilité ouvre la porte à toutes ses autres qualités.

On communique et on apprend par tous nos sens; plus ils sont mobilisés, plus on intègre de données. Même l'émotion joue un rôle; un cours qui en tient compte profite d'un accès supplémentaire à l'esprit de l'étudiant. Esthétisme, humour, son, décor, histoires, peuvent tous être mis à profit.

On s'attarde beaucoup à la forme, au scénario pédagogique et aux contenus, mais il appert que le succès d'un cours auprès des étudiants tient également à des aspects qui n'ont rien à voir avec son contenu ou son approche, comme sa facilité d'accès technologique ou son découpage temporel.  Un cours se donne dans un environnement personnel et social et le bon cours se donne dans un bon environnement pour celui qui le suit. 

Un cours vu comme un espace dédié au sujet et à son exploration intègre à la fois les connaissances et les interactions des étudiants. L'attentive passivité comme condition d'apprentissage est de moins en moins tolérée et son efficacité questionnée. Comme espaces ouverts, certains moocs peuvent servir de modèle.

Cette édition explore différentes facettes de ce qui fait «un bon cours». Notre environnement change, les bons cours aussi.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration : Aleutie - ShutterStock

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !