Dossiers de la semaine

Moyen-Âge, ce qu'il en reste

Le «moyen» dans «Moyen-Âge» fait référence à la période «entre» deux âges, soit entre la fin de l'Empire romain et la Renaissance. Mais ceux qui y ont vécu ne l'ont jamais considéré ainsi. À lire les différentes références que vous trouverez dans ce dossier, on est frappé par le nombre de percées et d'évolutions qui ont eu lieu durant cette période.

Par exemple, si Euclide (300 ans avant J-C) a écrit ses «Éléments» de géométrie, il l'a fait sans les chiffres arabes dont la diffusion s'est faite seulement à partir du VII ième siècle.  Mais au Moyen-Âge, les explications mathématiques transmises l'étaient avec des chiffres arabes, ce qui en facilitait la compréhension. Ajoutez-y l'établissement systématique des écoles (Charlemagne, an 789), la création des premières universités au XII ième siècle, la diffusion de l'approche logique des phénomènes d'Aristote au XIII ième et vous aurez placé les assises de la révolution scientifique. Gutenberg vers 1450, signera presque la fin du Moyen-Âge avec l'imprimerie, qui industrialisera littéralement la diffusion de la connaissance. 

L'éducation n'est qu'un exemple parmi d'autres : architecture, économie, agriculture, politique, musique, administration, ingénierie, métallurgie, connaissent tous des développements fondamentaux durant cette ère qui, malgré ses périodes sombres de guerres, de famines et d'épidémies, est plutôt positive dans l'ensemble. La marche de la civilisation progresse sans cesse et plus elle a du succès, plus les superstitions reculent, non sans résister. Humains, nous sommes partis à la découverte de l'univers et de notre propre nature.  Le Moyen-Âge effervescent nous inspire encore.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration : http://www.enluminures.culture.fr - Besançon / ms. 0434

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Moyen-Âge, ce qu'il en reste - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Moyen-Âge, ce qu'il en reste

Le «moyen» dans «Moyen-Âge» fait référence à la période «entre» deux âges, soit entre la fin de l'Empire romain et la Renaissance. Mais ceux qui y ont vécu ne l'ont jamais considéré ainsi. À lire les différentes références que vous trouverez dans ce dossier, on est frappé par le nombre de percées et d'évolutions qui ont eu lieu durant cette période.

Par exemple, si Euclide (300 ans avant J-C) a écrit ses «Éléments» de géométrie, il l'a fait sans les chiffres arabes dont la diffusion s'est faite seulement à partir du VII ième siècle.  Mais au Moyen-Âge, les explications mathématiques transmises l'étaient avec des chiffres arabes, ce qui en facilitait la compréhension. Ajoutez-y l'établissement systématique des écoles (Charlemagne, an 789), la création des premières universités au XII ième siècle, la diffusion de l'approche logique des phénomènes d'Aristote au XIII ième et vous aurez placé les assises de la révolution scientifique. Gutenberg vers 1450, signera presque la fin du Moyen-Âge avec l'imprimerie, qui industrialisera littéralement la diffusion de la connaissance. 

L'éducation n'est qu'un exemple parmi d'autres : architecture, économie, agriculture, politique, musique, administration, ingénierie, métallurgie, connaissent tous des développements fondamentaux durant cette ère qui, malgré ses périodes sombres de guerres, de famines et d'épidémies, est plutôt positive dans l'ensemble. La marche de la civilisation progresse sans cesse et plus elle a du succès, plus les superstitions reculent, non sans résister. Humains, nous sommes partis à la découverte de l'univers et de notre propre nature.  Le Moyen-Âge effervescent nous inspire encore.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration : http://www.enluminures.culture.fr - Besançon / ms. 0434

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !