Dossiers de la semaine

Mieux apprendre en ligne

Étrangement, certaines choses ne peuvent s'apprendre que par un intermédiaire anonyme et intemporel.  Autrefois c'était par un livre, aujourd'hui par Internet.  Qui prendrait le temps de nous montrer un savoir-faire ponctuel au moment et au lieu où nous en avons besoin ? 

Ce caractère d'accessibilité est partagé par ces millions de ressources de formation portant sur presque tout de notre quotidien : faire une tresse ou noeud de cravate, se laver les dents, tricoter un point de ris, plier du linge, lancer un cerf-volant, poser un bol de toilette... leur variété est quasi infinie.

D'autres sujets s'apprennent mieux à l'abri du regard des autres, à son rythme et selon ses besoins : des sujets nécessaires comme la contraception, plus personnels comme un art ou une discipline lors d'une réorientation de carrière. Ici il ne s'agit pas tant d'accessibilité que de discrétion pour éviter la désapprobation ou la censure de son entourage. Le coté privé prime; sans lui, on ne suivra tout simplement pas la formation.

Des professeurs qui se débattent pour satisfaire les intérêts et les besoins de toute une classe aimeraient bien profiter de l'abondance des ressources en ligne, mais ils n'ont pas souvent le temps de les sélectionner ou de les produire, de se familiariser avec et de les intégrer dans une démarche cohérente. Elles sont là et restent là, la plupart inutilisées. On peut faire mieux, assurément.

Mieux apprendre en ligne est un chantier collectif en évolution permanente. Cette édition propose quelques pistes pour profiter de l'abondance offerte.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration : echo3005 - ShutterStock

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Mieux apprendre en ligne - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Mieux apprendre en ligne

Étrangement, certaines choses ne peuvent s'apprendre que par un intermédiaire anonyme et intemporel.  Autrefois c'était par un livre, aujourd'hui par Internet.  Qui prendrait le temps de nous montrer un savoir-faire ponctuel au moment et au lieu où nous en avons besoin ? 

Ce caractère d'accessibilité est partagé par ces millions de ressources de formation portant sur presque tout de notre quotidien : faire une tresse ou noeud de cravate, se laver les dents, tricoter un point de ris, plier du linge, lancer un cerf-volant, poser un bol de toilette... leur variété est quasi infinie.

D'autres sujets s'apprennent mieux à l'abri du regard des autres, à son rythme et selon ses besoins : des sujets nécessaires comme la contraception, plus personnels comme un art ou une discipline lors d'une réorientation de carrière. Ici il ne s'agit pas tant d'accessibilité que de discrétion pour éviter la désapprobation ou la censure de son entourage. Le coté privé prime; sans lui, on ne suivra tout simplement pas la formation.

Des professeurs qui se débattent pour satisfaire les intérêts et les besoins de toute une classe aimeraient bien profiter de l'abondance des ressources en ligne, mais ils n'ont pas souvent le temps de les sélectionner ou de les produire, de se familiariser avec et de les intégrer dans une démarche cohérente. Elles sont là et restent là, la plupart inutilisées. On peut faire mieux, assurément.

Mieux apprendre en ligne est un chantier collectif en évolution permanente. Cette édition propose quelques pistes pour profiter de l'abondance offerte.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration : echo3005 - ShutterStock

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !