Dossiers de la semaine

Sursaut énergétique

Avec de l'énergie on peut, entre autres, se brancher à Internet. En ce qui concerne l'éducation, elle permet aussi de s'éclairer pour étudier le soir. Cela parait si fondamental que la plupart d'entre nous n'y pensons même pas. 

40 % de la population mondiale peut se connecter mais il reste plus de 4 millards de personnes pour qui Internet n'est qu'un sujet de conversation qui vient bien après l'approvisionnement en eau et en nourriture ou la santé et l'éducation des enfants. Ensuite on pourra parler de l'éclairage de la maison, de la recharge du téléphone et, peut-être, d'internet. Mais on y vient.

De l'énergie nous en avons besoin pour s'affranchir des limites physiques de l'espace et de la matière, pour fleurir les déserts et transporter les gens mais aussi pour pénétrer toujours plus loin dans le monde matériel et matérialiser des projets autrefois seulement imaginés.

On est maintenant devant le choix des formes d'énergies : fossiles, renouvelables, atomiques. Depuis plus de 60 ans qu'on nous prédit la fin des énergies fossiles dans 10 ans.... et on en aura encore pour longtemps.  Au Moyen-Âge, il y eut une importante crise de l'énergie renouvelable dans plusieurs pays car on avait coupé tout le bois disponible à proximité. On ne peut pas consommer plus que ce que le «renouvelable» peut offrir; c'est son désavantage. Quant à l'énergie atomique, on peut la démarrer mais on ne sait pas encore comment l'arrêter.  Avec des demi-vies radioactives qui se mesurent en milliers et millions d'années, on comprend qu'il faille tempérer nos ardeurs. Pendant que l'on se réchauffe inexorablement...

L'énergie demeure un bon sujet éducatif, autant technique que social, et il y aura du travail, même pour les grands-mères !

Bonnes découvertes.

Photo : DL - Lac Potrerillos - Argentine

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Sursaut énergétique - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Sursaut énergétique

Avec de l'énergie on peut, entre autres, se brancher à Internet. En ce qui concerne l'éducation, elle permet aussi de s'éclairer pour étudier le soir. Cela parait si fondamental que la plupart d'entre nous n'y pensons même pas. 

40 % de la population mondiale peut se connecter mais il reste plus de 4 millards de personnes pour qui Internet n'est qu'un sujet de conversation qui vient bien après l'approvisionnement en eau et en nourriture ou la santé et l'éducation des enfants. Ensuite on pourra parler de l'éclairage de la maison, de la recharge du téléphone et, peut-être, d'internet. Mais on y vient.

De l'énergie nous en avons besoin pour s'affranchir des limites physiques de l'espace et de la matière, pour fleurir les déserts et transporter les gens mais aussi pour pénétrer toujours plus loin dans le monde matériel et matérialiser des projets autrefois seulement imaginés.

On est maintenant devant le choix des formes d'énergies : fossiles, renouvelables, atomiques. Depuis plus de 60 ans qu'on nous prédit la fin des énergies fossiles dans 10 ans.... et on en aura encore pour longtemps.  Au Moyen-Âge, il y eut une importante crise de l'énergie renouvelable dans plusieurs pays car on avait coupé tout le bois disponible à proximité. On ne peut pas consommer plus que ce que le «renouvelable» peut offrir; c'est son désavantage. Quant à l'énergie atomique, on peut la démarrer mais on ne sait pas encore comment l'arrêter.  Avec des demi-vies radioactives qui se mesurent en milliers et millions d'années, on comprend qu'il faille tempérer nos ardeurs. Pendant que l'on se réchauffe inexorablement...

L'énergie demeure un bon sujet éducatif, autant technique que social, et il y aura du travail, même pour les grands-mères !

Bonnes découvertes.

Photo : DL - Lac Potrerillos - Argentine

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !