Dossiers de la semaine

Miniaturisation diffuse

On concentre, on enrichit, on compresse, on condense toujours plus d'éléments et de signification dans de moins en moins d'espace et de temps. On ne parle pas seulement de transistors ni de pixels par centimètre carré ou de megabits par seconde, mais aussi de passagers à l'heure, d'habitants au km2, de protéines par ml, de scènes vidéo par minute, etc.

On miniaturise jusqu'aux limites physiques ou physiologiques.  Combien de mots peut-on lire et comprendre à la minute ? Combien d'images et d'éléments peut-on percevoir à la fois ? À quelle densité de pixels cesse t'on de faire la différence ?  Combien d'humains peuvent cohabiter dans un même espace ? Quelles propriétés peut-on atteindre en structurant des atomes ?

Quand on pense avoir atteint la limite utile, on passe au seuil suivant, comme on ajoute dix étages à une tour, comme on intègre la haute fidélité sonore à la haute densité visuelle, au haut débit, à la réalité virtuelle, aux communications instantanées pour finalement se buter à la question qui établit la limite de la viabilité : à quelle fin cela servira ? Qui en voudra ?

En éducation, on peut concentrer tout le parcours scolaire et bien plus sur une seule tablette. La question n'est plus d'accéder aux connaissances, mais bien de les comprendre et de les maîtriser. Déjà l'enseignement se préoccupe moins de transmission que de ce que l'on peut faire avec tout ce savoir; grâce à des simulations concentrées, on parvient à garder vif l'intérêt des étudiants à se l'approprier et à le développer. D'autres trouvent des moyens d'en faire une source de profit. 

Cette édition pénètre le monde miniature dans lequel l'imagination se déploie.
Bonnes découvertes.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration : Brett Hondow

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Miniaturisation diffuse - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Miniaturisation diffuse

On concentre, on enrichit, on compresse, on condense toujours plus d'éléments et de signification dans de moins en moins d'espace et de temps. On ne parle pas seulement de transistors ni de pixels par centimètre carré ou de megabits par seconde, mais aussi de passagers à l'heure, d'habitants au km2, de protéines par ml, de scènes vidéo par minute, etc.

On miniaturise jusqu'aux limites physiques ou physiologiques.  Combien de mots peut-on lire et comprendre à la minute ? Combien d'images et d'éléments peut-on percevoir à la fois ? À quelle densité de pixels cesse t'on de faire la différence ?  Combien d'humains peuvent cohabiter dans un même espace ? Quelles propriétés peut-on atteindre en structurant des atomes ?

Quand on pense avoir atteint la limite utile, on passe au seuil suivant, comme on ajoute dix étages à une tour, comme on intègre la haute fidélité sonore à la haute densité visuelle, au haut débit, à la réalité virtuelle, aux communications instantanées pour finalement se buter à la question qui établit la limite de la viabilité : à quelle fin cela servira ? Qui en voudra ?

En éducation, on peut concentrer tout le parcours scolaire et bien plus sur une seule tablette. La question n'est plus d'accéder aux connaissances, mais bien de les comprendre et de les maîtriser. Déjà l'enseignement se préoccupe moins de transmission que de ce que l'on peut faire avec tout ce savoir; grâce à des simulations concentrées, on parvient à garder vif l'intérêt des étudiants à se l'approprier et à le développer. D'autres trouvent des moyens d'en faire une source de profit. 

Cette édition pénètre le monde miniature dans lequel l'imagination se déploie.
Bonnes découvertes.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration : Brett Hondow

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !