Dossiers de la semaine

Génie social

Découvrir son importance et sa valeur propre contribue à bâtir sa confiance, mais il est si facile de se trouver insignifiant devant l'univers; pourtant il n'y a que nous pour décider de son sens. Comment reconnaître la valeur de chacun ?

Tentant pour certains de dévaluer la valeur d'autrui pour, par comparaison, augmenter la leur alors que la plus grande valeur que nous puissions acquérir est dans ce que nous pouvons apporter aux autres. Comment encourager l'entraide et la collaboration ? 

Le génie humain est presque sans limite. Il peut se placer au service du bien commun et tout aussi bien se mettre à paver la voie vers l'enfer. Dans les deux directions, nous avons développé des savoirs-faire géniaux. Comment orientons-nous nos efforts ? Ceci se décide en politique et la participation citoyenne y est essentielle.

L'éducation est l'un des meilleurs investissements à tous les niveaux. Elle fait partie du génie mis en oeuvre pour assurer une certaine cohésion sociale. Le développement des connaissances n'est pas neutre : on peut investir dans les outils qui contribuent à la construction de la société ou dans ceux de son atomisation.

Qu'on se rassure, s'il s'investit plus de 1 600 milliards de dollars par an mondialement dans l'armement, il s'en investit encore bien plus en éducation, 3 450 milliards (4,7% du PIB), en santé 6 380 milliards (8,7 % du PIB), en infrastructures, en aide au développement, dans l'espace, etc.   Bien sur il y a quelques recoupements, mais tout n'est pas noir. Internet est bien né dans le giron de la recherche militaire, beaucoup d'électricité provient du nucléaire tout comme, au contraire, certains développements médicaux ou économiques sont détournés à des fins moins honorables.

On en revient au politique : que décidons-nous de faire ? Pouvons-nous développer de meilleurs moyens de gouvernance et de représentation ? Y a t'il quelque chose de mieux encore que la démocratie ?

L'école peut refléter une meilleure représentation et une meilleure écoute des élèves, ce qui serait un premier pas vers d'autres formes d'organisation sociale.

Cette édition suggère quelques pistes.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration : Hans - Pixabay

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Génie social - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Génie social

Découvrir son importance et sa valeur propre contribue à bâtir sa confiance, mais il est si facile de se trouver insignifiant devant l'univers; pourtant il n'y a que nous pour décider de son sens. Comment reconnaître la valeur de chacun ?

Tentant pour certains de dévaluer la valeur d'autrui pour, par comparaison, augmenter la leur alors que la plus grande valeur que nous puissions acquérir est dans ce que nous pouvons apporter aux autres. Comment encourager l'entraide et la collaboration ? 

Le génie humain est presque sans limite. Il peut se placer au service du bien commun et tout aussi bien se mettre à paver la voie vers l'enfer. Dans les deux directions, nous avons développé des savoirs-faire géniaux. Comment orientons-nous nos efforts ? Ceci se décide en politique et la participation citoyenne y est essentielle.

L'éducation est l'un des meilleurs investissements à tous les niveaux. Elle fait partie du génie mis en oeuvre pour assurer une certaine cohésion sociale. Le développement des connaissances n'est pas neutre : on peut investir dans les outils qui contribuent à la construction de la société ou dans ceux de son atomisation.

Qu'on se rassure, s'il s'investit plus de 1 600 milliards de dollars par an mondialement dans l'armement, il s'en investit encore bien plus en éducation, 3 450 milliards (4,7% du PIB), en santé 6 380 milliards (8,7 % du PIB), en infrastructures, en aide au développement, dans l'espace, etc.   Bien sur il y a quelques recoupements, mais tout n'est pas noir. Internet est bien né dans le giron de la recherche militaire, beaucoup d'électricité provient du nucléaire tout comme, au contraire, certains développements médicaux ou économiques sont détournés à des fins moins honorables.

On en revient au politique : que décidons-nous de faire ? Pouvons-nous développer de meilleurs moyens de gouvernance et de représentation ? Y a t'il quelque chose de mieux encore que la démocratie ?

L'école peut refléter une meilleure représentation et une meilleure écoute des élèves, ce qui serait un premier pas vers d'autres formes d'organisation sociale.

Cette édition suggère quelques pistes.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration : Hans - Pixabay

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !