Dossiers de la semaine

Données d’apprentissage

Jusqu'à récemment, ce qui restait de notre passage à l'école se résumait à quelques bulletins, quelques travaux finaux, parfois un album de finissants ou une photo de classe. Considéré comme encombrant et de peu de valeur, le reste était systématiquement envoyé à la poubelle.

Avec le numérique, on peut conserver et classer l'activité de chaque étudiant. Tout peut être enregistré : les ressources vues, le parcours emprunté, les commentaires émis, les examens et tests effectués et les travaux scolaires eux-mêmes, le tout associé à l'identifiant d'accès de l'étudiant au réseau scolaire. On peut même numériser les éventuels documents papier qui seraient produits.

Évidemment, l'exploitation de ces données peut aboutir à des améliorations éducatives de grande valeur mais aussi à un profilage des élèves et à des canaux de guidage contraignants.  Le potentiel des données d'apprentissage (learning analytics) appelle de nouvelles responsabilités des institutions, autant au niveau de la sécurité des données que de leur exploitation. D'où l'importance de technologies comme le BlockChain pour en contrôler la diffusion. Le droit à la vie privée et à l'effacement des données autres qu'administratives à certains points devient un enjeu social important.  On ne tient pas à ce que chacune de nos difficultés ou tentatives maladroites devienne de notoriété publique à tout propos.

La réputation d'intégrité des institutions éducatives est mise au défi. On espère de bonnes politiques pour les aider à la préserver.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Données d’apprentissage - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Données d’apprentissage

Jusqu'à récemment, ce qui restait de notre passage à l'école se résumait à quelques bulletins, quelques travaux finaux, parfois un album de finissants ou une photo de classe. Considéré comme encombrant et de peu de valeur, le reste était systématiquement envoyé à la poubelle.

Avec le numérique, on peut conserver et classer l'activité de chaque étudiant. Tout peut être enregistré : les ressources vues, le parcours emprunté, les commentaires émis, les examens et tests effectués et les travaux scolaires eux-mêmes, le tout associé à l'identifiant d'accès de l'étudiant au réseau scolaire. On peut même numériser les éventuels documents papier qui seraient produits.

Évidemment, l'exploitation de ces données peut aboutir à des améliorations éducatives de grande valeur mais aussi à un profilage des élèves et à des canaux de guidage contraignants.  Le potentiel des données d'apprentissage (learning analytics) appelle de nouvelles responsabilités des institutions, autant au niveau de la sécurité des données que de leur exploitation. D'où l'importance de technologies comme le BlockChain pour en contrôler la diffusion. Le droit à la vie privée et à l'effacement des données autres qu'administratives à certains points devient un enjeu social important.  On ne tient pas à ce que chacune de nos difficultés ou tentatives maladroites devienne de notoriété publique à tout propos.

La réputation d'intégrité des institutions éducatives est mise au défi. On espère de bonnes politiques pour les aider à la préserver.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !