Dossiers de la semaine

Collaboration en cours

L'une des plus importantes transformations de l'éducation concerne la collaboration. Collaboration entre les professeurs, entre étudiants, avec les entreprises et organismes externes et même collaboration entre institutions, quand il n'est pas trop question d'argent.

Communiquer, partager, collaborer se sont intégrés à notre fonctionnement régulier. Autant pour les professeurs que pour les étudiants ou les administrateurs, les frontières entre la vie personnelle et professionnelle s'estompent. Ce qui se passe dans les entreprises et qui bouleverse les hiérarchies gagne également les institutions éducatives. Pas besoin de faire une révolution, la simple efficacité dans les rapports commande que l'on permette et profite de la contribution de chacun.

La question n'est pas de savoir si la collaboration est toujours efficace, mais bien d'apprendre à l'utiliser correctement car nous serons appelés à collaborer de plus en plus. Ce sont plus tant les connaissances qui comptent, Internet est omniprésent, que les capacités à s'en servir et de se mobiliser autour d'une fonction, d'un projet, d'une activité.

Bien que la structure traditionnelle de l'école n'ait encouragé ni la collaboration entre les professeurs (chacun est maître de sa classe), ni la collaboration entre les élèves (mis en compétition pour les meilleures notes), ceci est en train de changer sous la pression à la fois des professeurs, des étudiants et dans certains milieux, s'ajoute celle des administrations centrales qui reconnaissent les performances supérieures des institutions où la collaboration des professeurs est effective et facilitée. L'organisation traditionnelle de l'éducation et même l'architecture éducative sont en voie de transformation.

La collaboration s'apprend. Sur ce point les professeurs ne sont guère plus avancés que leurs étudiants ou leur administration. Tous apprennent à utiliser les nouveaux outils à peu près en même temps et il en apparaît de nouveaux régulièrement. Pour véritablement enseigner aux étudiants à collaborer, les professeurs qui collaborent entre eux non seulement servent d'exemple mais sont en mesure d'établir plus facilement les conditions qui feront que leurs propres étudiants pourront aussi le faire efficacement. Qu'ils en soient capables, personne n'en doute, qu'ils le puissent en réalité est encore souvent une question d'initiative personnelle ou locale. Mais il y a progrès.
 

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Collaboration en cours - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Collaboration en cours

L'une des plus importantes transformations de l'éducation concerne la collaboration. Collaboration entre les professeurs, entre étudiants, avec les entreprises et organismes externes et même collaboration entre institutions, quand il n'est pas trop question d'argent.

Communiquer, partager, collaborer se sont intégrés à notre fonctionnement régulier. Autant pour les professeurs que pour les étudiants ou les administrateurs, les frontières entre la vie personnelle et professionnelle s'estompent. Ce qui se passe dans les entreprises et qui bouleverse les hiérarchies gagne également les institutions éducatives. Pas besoin de faire une révolution, la simple efficacité dans les rapports commande que l'on permette et profite de la contribution de chacun.

La question n'est pas de savoir si la collaboration est toujours efficace, mais bien d'apprendre à l'utiliser correctement car nous serons appelés à collaborer de plus en plus. Ce sont plus tant les connaissances qui comptent, Internet est omniprésent, que les capacités à s'en servir et de se mobiliser autour d'une fonction, d'un projet, d'une activité.

Bien que la structure traditionnelle de l'école n'ait encouragé ni la collaboration entre les professeurs (chacun est maître de sa classe), ni la collaboration entre les élèves (mis en compétition pour les meilleures notes), ceci est en train de changer sous la pression à la fois des professeurs, des étudiants et dans certains milieux, s'ajoute celle des administrations centrales qui reconnaissent les performances supérieures des institutions où la collaboration des professeurs est effective et facilitée. L'organisation traditionnelle de l'éducation et même l'architecture éducative sont en voie de transformation.

La collaboration s'apprend. Sur ce point les professeurs ne sont guère plus avancés que leurs étudiants ou leur administration. Tous apprennent à utiliser les nouveaux outils à peu près en même temps et il en apparaît de nouveaux régulièrement. Pour véritablement enseigner aux étudiants à collaborer, les professeurs qui collaborent entre eux non seulement servent d'exemple mais sont en mesure d'établir plus facilement les conditions qui feront que leurs propres étudiants pourront aussi le faire efficacement. Qu'ils en soient capables, personne n'en doute, qu'ils le puissent en réalité est encore souvent une question d'initiative personnelle ou locale. Mais il y a progrès.
 

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !