Dossiers de la semaine

Réalités superposées

À la lecture d'un récit bien mené on peut angoisser jusqu'à en faire des cauchemars comme on peut être totalement saisi par une scène de réalité virtuelle au point de lancer sa manette pour se défendre. 

Se plonger dans un livre ou s'immerger dans un univers virtuel requiert des dispositions mentales différentes.  La lecture demande un effort de décodage et d'évocation par le lecteur alors que ce travail est marginal pour le nageur virtuel participant directement à l'action. 

Si la lecture n'est pas facilement maîtrisée par tous au point d'atteindre l'automaticité nécessaire au plaisir de lire, la réalité virtuelle ou augmentée n'est guère plus accessible : difficultés de coordination, de vision, d'audition, d'orientation, fatigue, étourdissements, etc. sans compter l'accessibilité économique et technologique; mais les handicapés ne sont pas nécessairement les mêmes dans les mondes virtuels. Au niveau de la création, il est plus aisé d'écrire que de réaliser une oeuvre en 3D; l'écriture conserve l'avantage de la simplicité.

Certains s'inquiètent de l'emprise des mondes virtuels et augmentés sur les jeunes. On a connu les rats de bibliothèques, plus ou moins déconnectés de la réalité courante, on aura surement les écureuils de consoles, excités par des entités parallèles ubiquites, et les spectres de sofas, détachés des contingences biologiques et sociales. Des illuminés et des ascètes d'un autre genre, mais rien de nouveau finalement.

Des réalités qui se superposent, communiquent entre elles et s'influencent; on entre dans une jungle d'interactions où la gestion de notre attention devient une habileté essentielle. Les avantages des réalités augmentées dépassent les pertes; on parle d'un enrichissement du quotidien.  Personne ne dira à nos cellules de redevenir autonomes : les avantages d'être reliés accroissent notre portée et notre conscience. À sept milliards d'humains, nous en avons bien besoin.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Réalités superposées - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Réalités superposées

À la lecture d'un récit bien mené on peut angoisser jusqu'à en faire des cauchemars comme on peut être totalement saisi par une scène de réalité virtuelle au point de lancer sa manette pour se défendre. 

Se plonger dans un livre ou s'immerger dans un univers virtuel requiert des dispositions mentales différentes.  La lecture demande un effort de décodage et d'évocation par le lecteur alors que ce travail est marginal pour le nageur virtuel participant directement à l'action. 

Si la lecture n'est pas facilement maîtrisée par tous au point d'atteindre l'automaticité nécessaire au plaisir de lire, la réalité virtuelle ou augmentée n'est guère plus accessible : difficultés de coordination, de vision, d'audition, d'orientation, fatigue, étourdissements, etc. sans compter l'accessibilité économique et technologique; mais les handicapés ne sont pas nécessairement les mêmes dans les mondes virtuels. Au niveau de la création, il est plus aisé d'écrire que de réaliser une oeuvre en 3D; l'écriture conserve l'avantage de la simplicité.

Certains s'inquiètent de l'emprise des mondes virtuels et augmentés sur les jeunes. On a connu les rats de bibliothèques, plus ou moins déconnectés de la réalité courante, on aura surement les écureuils de consoles, excités par des entités parallèles ubiquites, et les spectres de sofas, détachés des contingences biologiques et sociales. Des illuminés et des ascètes d'un autre genre, mais rien de nouveau finalement.

Des réalités qui se superposent, communiquent entre elles et s'influencent; on entre dans une jungle d'interactions où la gestion de notre attention devient une habileté essentielle. Les avantages des réalités augmentées dépassent les pertes; on parle d'un enrichissement du quotidien.  Personne ne dira à nos cellules de redevenir autonomes : les avantages d'être reliés accroissent notre portée et notre conscience. À sept milliards d'humains, nous en avons bien besoin.

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !