Dossiers de la semaine

Évaluation en cours

Lorsque, jeune homme, mon grand-père s'est présenté à la «Compagnie», on a mesuré la taille de ses poignets. Puis on l'a affecté à la scierie : il n'avait pas le standard pour être bucheron. Même s'il avait de la compétence et de l'endurance, l'expérience avait démontré que le critère qui primait pour les bucherons était la constitution générale, que l'on avait objectivé par la taille des poignets.

Cette forme d'évaluation sommaire parait d'un autre âge; les critères d‘évaluation évoluent avec les sociétés. Actuellement plongés dans une remise en question générale, nos critères d'évaluation sont appelés à changer à brève échéance, y compris en éducation.

Il est un plutôt ridicule d'attendre une sanction finale à la fin de l'année scolaire alors qu'on sait généralement depuis le début qui réussira et qui échouera dans le contexte figé de la plupart des programmes éducatifs, plutôt que de faciliter des apprentissages significatifs pour chacun. Les promesses de l'apprentissage adaptatif sont de ce coté. Bien des critères d'évaluation actuels comme les capacités de conceptualisation, de verbalisation ou de synthèse sont utilisés de la même façon que «la taille des poignets». 

Partout la poursuite d'une meilleure qualité et efficacité devient la norme, l'éducation n'y échappera pas; ce qui inclut le plaisir d'apprendre, l'environnement de l'école, la santé des étudiants et bien d'autres éléments. Il s'agit de transformer les comportements et les attitudes nécessaires pour optimiser le succès des étudiants, autrement dit, augmenter notre efficacité.

«Est-ce que c'est noté ?» est souvent la donnée essentielle qui déterminera l'effort que l'étudiant investira dans son étude. Avec pour résultat que le plus souvent il aura tout oublié une fois l'examen passé. Au lieu de provoquer le désengagement des étudiants dans leur propres études, l'évaluation peut se transformer en un processus clé dans l'apprentissage : Puis-je produire le résultat attendu ? Suis-je satisfait ? Comment puis-je m'améliorer ? Comment pouvons-nous nous améliorer ? Qu'elle est la suite ? Je veux aller dans cette direction, pouvez-vous m'aider ?  On parle de responsabilisation : avant tout celle des étudiants. Ce peut même être là la finalité de l'évaluation.


Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Évaluation en cours - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Évaluation en cours

Lorsque, jeune homme, mon grand-père s'est présenté à la «Compagnie», on a mesuré la taille de ses poignets. Puis on l'a affecté à la scierie : il n'avait pas le standard pour être bucheron. Même s'il avait de la compétence et de l'endurance, l'expérience avait démontré que le critère qui primait pour les bucherons était la constitution générale, que l'on avait objectivé par la taille des poignets.

Cette forme d'évaluation sommaire parait d'un autre âge; les critères d‘évaluation évoluent avec les sociétés. Actuellement plongés dans une remise en question générale, nos critères d'évaluation sont appelés à changer à brève échéance, y compris en éducation.

Il est un plutôt ridicule d'attendre une sanction finale à la fin de l'année scolaire alors qu'on sait généralement depuis le début qui réussira et qui échouera dans le contexte figé de la plupart des programmes éducatifs, plutôt que de faciliter des apprentissages significatifs pour chacun. Les promesses de l'apprentissage adaptatif sont de ce coté. Bien des critères d'évaluation actuels comme les capacités de conceptualisation, de verbalisation ou de synthèse sont utilisés de la même façon que «la taille des poignets». 

Partout la poursuite d'une meilleure qualité et efficacité devient la norme, l'éducation n'y échappera pas; ce qui inclut le plaisir d'apprendre, l'environnement de l'école, la santé des étudiants et bien d'autres éléments. Il s'agit de transformer les comportements et les attitudes nécessaires pour optimiser le succès des étudiants, autrement dit, augmenter notre efficacité.

«Est-ce que c'est noté ?» est souvent la donnée essentielle qui déterminera l'effort que l'étudiant investira dans son étude. Avec pour résultat que le plus souvent il aura tout oublié une fois l'examen passé. Au lieu de provoquer le désengagement des étudiants dans leur propres études, l'évaluation peut se transformer en un processus clé dans l'apprentissage : Puis-je produire le résultat attendu ? Suis-je satisfait ? Comment puis-je m'améliorer ? Comment pouvons-nous nous améliorer ? Qu'elle est la suite ? Je veux aller dans cette direction, pouvez-vous m'aider ?  On parle de responsabilisation : avant tout celle des étudiants. Ce peut même être là la finalité de l'évaluation.


Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !