Dossiers de la semaine

Apprendre à nager

Que fait-on avec les étudiants qui ne savent pas vraiment «nager», avec les cailloux qui essaient d'apprendre à flotter dans une mer de concepts ?  Il y a bien quelques domaines où on se sent chacun personnellement un peu «caillou», mais, pour certains, ces domaines sont plus nombreux.

Ceux pour qui la lecture relève d'une habileté mystérieuse ou qui ignorent le B-A BA d'une science, ceux là connaissent un forme de stress qui n'améliore pas leur situation.  Parfois cela peut s'étendre à tout un groupe : comment amener une organisation comme une école à se transformer quand une partie de son personnel se sent déjà largué par des technologies dont il ne maîtrise pas grand chose ?

Il s'avance avec des plombs aux pieds l'individu qui a déjà peur avant même de commencer, que ce soit à propos des mathématiques, des arts, du sport, des technologies ou de quoi que ce soit qu'il appréhende comme difficile ou qu'il a déjà expérimenté avec grand insuccès... mais comme il le faut, il se lance quand même.

Quelle surprise si en débutant il constate que l'eau est peu profonde, qu'elle est plutôt agréable, qu'il peut prendre une veste pour mieux flotter et qu'il y a des nageurs expérimentés pour l'accompagner.  C'est un peu l'approche progressive et adaptée à chacun qui est préconisée pour surmonter les résistances.  En fait l'idée n'est pas de confirmer les incapacités réelles ou imaginées mais bien d'affirmer les aptitudes déjà présentes et de faire acquérir celles qui manquent. La collaboration et la participation sont des moyens efficaces pour y parvenir.  Faire apprendre est surtout une question de communication, de vitesse et de rythme.

Tous peuvent apprendre; les exceptions sont rares et tiennent toujours de pathologies.  Penser le contraire revient à aider activement le candidat à se noyer. En tant que maîtres-nageurs de la connaissance, nous prenons la responsabilité et les moyens pour faire en sorte que personne ne se noie et que chacun sache nager et naviguer, y compris dans Internet.
 

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Apprendre à nager - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Apprendre à nager

Que fait-on avec les étudiants qui ne savent pas vraiment «nager», avec les cailloux qui essaient d'apprendre à flotter dans une mer de concepts ?  Il y a bien quelques domaines où on se sent chacun personnellement un peu «caillou», mais, pour certains, ces domaines sont plus nombreux.

Ceux pour qui la lecture relève d'une habileté mystérieuse ou qui ignorent le B-A BA d'une science, ceux là connaissent un forme de stress qui n'améliore pas leur situation.  Parfois cela peut s'étendre à tout un groupe : comment amener une organisation comme une école à se transformer quand une partie de son personnel se sent déjà largué par des technologies dont il ne maîtrise pas grand chose ?

Il s'avance avec des plombs aux pieds l'individu qui a déjà peur avant même de commencer, que ce soit à propos des mathématiques, des arts, du sport, des technologies ou de quoi que ce soit qu'il appréhende comme difficile ou qu'il a déjà expérimenté avec grand insuccès... mais comme il le faut, il se lance quand même.

Quelle surprise si en débutant il constate que l'eau est peu profonde, qu'elle est plutôt agréable, qu'il peut prendre une veste pour mieux flotter et qu'il y a des nageurs expérimentés pour l'accompagner.  C'est un peu l'approche progressive et adaptée à chacun qui est préconisée pour surmonter les résistances.  En fait l'idée n'est pas de confirmer les incapacités réelles ou imaginées mais bien d'affirmer les aptitudes déjà présentes et de faire acquérir celles qui manquent. La collaboration et la participation sont des moyens efficaces pour y parvenir.  Faire apprendre est surtout une question de communication, de vitesse et de rythme.

Tous peuvent apprendre; les exceptions sont rares et tiennent toujours de pathologies.  Penser le contraire revient à aider activement le candidat à se noyer. En tant que maîtres-nageurs de la connaissance, nous prenons la responsabilité et les moyens pour faire en sorte que personne ne se noie et que chacun sache nager et naviguer, y compris dans Internet.
 

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !