Dossiers de la semaine

Rassemblements stimulants

Traditionnellement on se réunit à l'occasion d'événements sociaux comme une célébration, une compétition, un spectacle ou une fête mais aussi d'événements plus sérieux comme des états généraux, un concile ou un colloque. Les rassemblements permettent de partager des informations, de développer des contacts et de vivre des émotions, ce sont leurs fonctions principales, mais ils ont tous besoin au départ d'un élément «rassembleur», une bonne raison, pour attirer les participants.

Un plus du prétexte, rassembler des gens demande un support logistique, de l'animation et bien d'autres éléments selon le contexte et la durée. La tâche est complexe. Si autrefois les occasions de se rassembler étaient plutôt rares, aujourd'hui la plupart des contraintes d'organisation sont systématisées et en facilitent la réalisation. Les gens capables d'organiser des rassemblements sont recherchés dans tous les milieux dynamiques. Le dynamisme de ces milieux en dépend justement, aussi bien dans une école ou une université que dans une entreprise, une industrie ou une ville.

Car se rassembler augmente la fréquence et la variété des échanges et concentre ressources et capacités dans un même lieu, un court moment; il y aura un résultat en autant qu'il y ait du mouvement, suffisamment d'espace et une certaine hétérogénéité, qualités que l'on retrouve dans la plupart des occasions de rassemblement.  Aujourd'hui de nouveaux prétextes commandent de nouvelles formes de rassemblement, les hacketons en sont un exemple, et aussi de nouvelles façons de communiquer entre nous, ce que nos rédacteurs vous invitent à découvrir dans ce dossier.
 

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration Dr Weiss on Foter.com / CC BY

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Rassemblements stimulants - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Rassemblements stimulants

Traditionnellement on se réunit à l'occasion d'événements sociaux comme une célébration, une compétition, un spectacle ou une fête mais aussi d'événements plus sérieux comme des états généraux, un concile ou un colloque. Les rassemblements permettent de partager des informations, de développer des contacts et de vivre des émotions, ce sont leurs fonctions principales, mais ils ont tous besoin au départ d'un élément «rassembleur», une bonne raison, pour attirer les participants.

Un plus du prétexte, rassembler des gens demande un support logistique, de l'animation et bien d'autres éléments selon le contexte et la durée. La tâche est complexe. Si autrefois les occasions de se rassembler étaient plutôt rares, aujourd'hui la plupart des contraintes d'organisation sont systématisées et en facilitent la réalisation. Les gens capables d'organiser des rassemblements sont recherchés dans tous les milieux dynamiques. Le dynamisme de ces milieux en dépend justement, aussi bien dans une école ou une université que dans une entreprise, une industrie ou une ville.

Car se rassembler augmente la fréquence et la variété des échanges et concentre ressources et capacités dans un même lieu, un court moment; il y aura un résultat en autant qu'il y ait du mouvement, suffisamment d'espace et une certaine hétérogénéité, qualités que l'on retrouve dans la plupart des occasions de rassemblement.  Aujourd'hui de nouveaux prétextes commandent de nouvelles formes de rassemblement, les hacketons en sont un exemple, et aussi de nouvelles façons de communiquer entre nous, ce que nos rédacteurs vous invitent à découvrir dans ce dossier.
 

Denys Lamontagne - [email protected]
Éditeur de Thot Cursus

Illustration Dr Weiss on Foter.com / CC BY

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !