Dossiers de la semaine

Phénomènes physiques

Pour réussir à créer des moteurs à réaction, des casseroles qui n’attachent pas, des ordinateurs mobiles, des lasers graveurs et même des organes de remplacement, nous avons appris à maîtriser les causes réelles des phénomènes. Leur contrôle étant le critère par excellence pour juger de la profondeur de notre compréhension.  

À ce titre, la méthode scientifique constitue une méthode d’investigation du réel implacable, tant qu’elle est appliquée avec rigueur; ainsi on peut se passer de l’arbitraire des dieux pour expliquer l’univers physique. Ce qui apparaissait magique il n’y a pas si longtemps, comme se déplacer dans l’espace, guérir d’une infection ou communiquer à distance, fait maintenant partie de notre quotidien.

Cette objectivité matérialiste est précisément ce qui nous permet de mettre le monde physique à notre service. S’il fallait invoquer une formule ou une incantation pour faire fonctionner une laveuse, il y a des chances pour que nous lavions notre linge à la main.

Collectivement nous réalisons des prodiges, mais individuellement il est plus difficile de comprendre comment toutes les choses fonctionnent réellement. Beaucoup de gens y ont même renoncé et considèrent la physique au delà de leur portée. D’où l’importance des vulgarisateurs et des porteurs de science qui travaillent à combler cette faille qui accompagne l’évolution des sciences.

Les professeurs de sciences sont en première ligne, à la source de la curiosité et de la passion chez les étudiants. Mais malgré leurs efforts, tous n’apprécient pas. Comme pour la musique ou la langue, de la même façon il appert que certains formes de conceptualisation ne peuvent être décodées efficacement par certaines personnes et que cela n’a rien à voir avec la qualité des explications ou du professeur, ni avec l’intelligence de la personne. Heureusement, de nouveaux moyens de communication sont à notre disposition pour expliquer la science et nous pouvons nous en servir mieux que jamais.

Bonnes découvertes

Denys Lamontagne - [email protected]

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Phénomènes physiques - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Phénomènes physiques

Pour réussir à créer des moteurs à réaction, des casseroles qui n’attachent pas, des ordinateurs mobiles, des lasers graveurs et même des organes de remplacement, nous avons appris à maîtriser les causes réelles des phénomènes. Leur contrôle étant le critère par excellence pour juger de la profondeur de notre compréhension.  

À ce titre, la méthode scientifique constitue une méthode d’investigation du réel implacable, tant qu’elle est appliquée avec rigueur; ainsi on peut se passer de l’arbitraire des dieux pour expliquer l’univers physique. Ce qui apparaissait magique il n’y a pas si longtemps, comme se déplacer dans l’espace, guérir d’une infection ou communiquer à distance, fait maintenant partie de notre quotidien.

Cette objectivité matérialiste est précisément ce qui nous permet de mettre le monde physique à notre service. S’il fallait invoquer une formule ou une incantation pour faire fonctionner une laveuse, il y a des chances pour que nous lavions notre linge à la main.

Collectivement nous réalisons des prodiges, mais individuellement il est plus difficile de comprendre comment toutes les choses fonctionnent réellement. Beaucoup de gens y ont même renoncé et considèrent la physique au delà de leur portée. D’où l’importance des vulgarisateurs et des porteurs de science qui travaillent à combler cette faille qui accompagne l’évolution des sciences.

Les professeurs de sciences sont en première ligne, à la source de la curiosité et de la passion chez les étudiants. Mais malgré leurs efforts, tous n’apprécient pas. Comme pour la musique ou la langue, de la même façon il appert que certains formes de conceptualisation ne peuvent être décodées efficacement par certaines personnes et que cela n’a rien à voir avec la qualité des explications ou du professeur, ni avec l’intelligence de la personne. Heureusement, de nouveaux moyens de communication sont à notre disposition pour expliquer la science et nous pouvons nous en servir mieux que jamais.

Bonnes découvertes

Denys Lamontagne - [email protected]

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !