Dossiers de la semaine

Le web solidaire

Cette semaine, Thot Cursus explore les différentes facettes du web solidaire et des réseaux numériques qui oeuvrent pour le développement durable.

Si le web se fait l'écho de toutes les luttes pour le développement durable et la solidarité internationale, il permet aussi et surtout d'entrer en contact direct avec d'autres utilisateurs ou leurs porte-paroles, et de fédérer rapidement les énergies pour défendre un point de vue, une cause, une action. Ce web participatif joue un rôle majeur dans l'économie de l'action humanitaire et sa mise en oeuvre. Les acteurs traditionnels de l'aide internationale vont-ils supporter ce nouveau venu parmi eux, plus dynamiques mais moins stables qu'elles ?

Lors du sommet mondial sur l'innovation éducative de Doha, on a fortement fait entendre les voix du Sud. Les avis divergent sur la légitimité d'un tel sommet, qui a néanmoins le mérite de placer l'éducation parmi les priorités des gouvernants. S'ils ont fait la part belle aux TIC, les acteurs de ce sommet ont pourtant rappelé que les outils ne sont rien sans la volonté et le savoir-faire de ceux qui les utilisent.

Le web et nos activités numériques se nourrissent d'énergie humaine, mais pas seulement. Il est possible de limiter l'empreinte carbone des activités numériques grâce à quelques gestes simples qui améliorent aussi notre confort d'utilisateur. Pourquoi s'en priver ?

Illustration : Oxfam International, Flickr, licence CC BY-NC-ND 2.0

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Le web solidaire - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Le web solidaire

Cette semaine, Thot Cursus explore les différentes facettes du web solidaire et des réseaux numériques qui oeuvrent pour le développement durable.

Si le web se fait l'écho de toutes les luttes pour le développement durable et la solidarité internationale, il permet aussi et surtout d'entrer en contact direct avec d'autres utilisateurs ou leurs porte-paroles, et de fédérer rapidement les énergies pour défendre un point de vue, une cause, une action. Ce web participatif joue un rôle majeur dans l'économie de l'action humanitaire et sa mise en oeuvre. Les acteurs traditionnels de l'aide internationale vont-ils supporter ce nouveau venu parmi eux, plus dynamiques mais moins stables qu'elles ?

Lors du sommet mondial sur l'innovation éducative de Doha, on a fortement fait entendre les voix du Sud. Les avis divergent sur la légitimité d'un tel sommet, qui a néanmoins le mérite de placer l'éducation parmi les priorités des gouvernants. S'ils ont fait la part belle aux TIC, les acteurs de ce sommet ont pourtant rappelé que les outils ne sont rien sans la volonté et le savoir-faire de ceux qui les utilisent.

Le web et nos activités numériques se nourrissent d'énergie humaine, mais pas seulement. Il est possible de limiter l'empreinte carbone des activités numériques grâce à quelques gestes simples qui améliorent aussi notre confort d'utilisateur. Pourquoi s'en priver ?

Illustration : Oxfam International, Flickr, licence CC BY-NC-ND 2.0

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !