Dossiers de la semaine

Froid !

L'iconographie dominante des fêtes de fin d'année est pleine de traineaux, de flocons, de clochers enneigés et d'enfants emmitouflés. Pourtant, on fête aussi Noël en plein soleil et on se souhaite la bonne année sous les palmiers.

Les pays froids sont séduisants à bien des égards; dans certains cas, l'isolement des communautés rurales coupées des villes pendant les longs mois d'hiver a vu l'émergence de modèles éducatifs originaux. La Finlande, le Québec se distinguent à cet égard pour ce qui est de l'enseignement scolaire. 

Nos ordinateurs supportent en général des températures comprises entre -10 et + 40 degrés Celsius. Mais la toile du froid existe bel et bien : patin à glace, ski, exploration des pôles, n'attendent que nos visites.

Il peut être difficile d'adhérer à la thèse du changement climatique, lorsqu'on doit subir des hivers rigoureux et que la lumière n'apparaît pas plus de quelques heures par jour. Comment alors traiter de ce phénomène en classe, dans un espace plus familiers des certitudes établies que de la science qui vascille sous les coups de boutoir de la polémique ?

Dans son dernier dossier de l'année, Thot Cursus explore les terres froides au niveau géographique, chaudes au niveau de l'enthousiasme, de l'imagination et de l'envie d'apprendre.

Excellente fin d'année à tous nos lecteurs !

Illustration : Eelco Cramer, Flickr, licence CC BY 2.0

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Froid ! - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Froid !

L'iconographie dominante des fêtes de fin d'année est pleine de traineaux, de flocons, de clochers enneigés et d'enfants emmitouflés. Pourtant, on fête aussi Noël en plein soleil et on se souhaite la bonne année sous les palmiers.

Les pays froids sont séduisants à bien des égards; dans certains cas, l'isolement des communautés rurales coupées des villes pendant les longs mois d'hiver a vu l'émergence de modèles éducatifs originaux. La Finlande, le Québec se distinguent à cet égard pour ce qui est de l'enseignement scolaire. 

Nos ordinateurs supportent en général des températures comprises entre -10 et + 40 degrés Celsius. Mais la toile du froid existe bel et bien : patin à glace, ski, exploration des pôles, n'attendent que nos visites.

Il peut être difficile d'adhérer à la thèse du changement climatique, lorsqu'on doit subir des hivers rigoureux et que la lumière n'apparaît pas plus de quelques heures par jour. Comment alors traiter de ce phénomène en classe, dans un espace plus familiers des certitudes établies que de la science qui vascille sous les coups de boutoir de la polémique ?

Dans son dernier dossier de l'année, Thot Cursus explore les terres froides au niveau géographique, chaudes au niveau de l'enthousiasme, de l'imagination et de l'envie d'apprendre.

Excellente fin d'année à tous nos lecteurs !

Illustration : Eelco Cramer, Flickr, licence CC BY 2.0

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !