Dossiers de la semaine

Personnalisation standard

Cet oxymoron (deux termes opposés en sens) recouvre pourtant une réalité : l’idée de personnalisation de l’éducation s’étend à tous les niveaux et devient de ce fait un standard reconnaissable.  La personnalisation à grande échelle, dans son fonctionnement pratique géré par des algorithmes ou par une intelligence artificielle, suppose l’acquisition de données et leur traitement selon des valeurs ou des protocoles établis, ce qui revient à orienter selon des standards et à «personnaliser» systématiquement. L’expression est donc appropriée.

L’éducation a toujours souhaité une personnalisation de l’enseignement et ce n’est que faute de moyens si elle ne l’accomplit pas toujours mais seulement souvent. Elle s’occupe des éléments perturbateurs, des doués, des sensibles, des créatifs, des intelligents, des dyslexiques, etc. On peut détailler des dizaines de catégories de clientèles pour lesquelles un effort de personnalisation est accompli.

Quand elle rejoint l’intérêt, les capacités et les valeurs de l’apprenant, la personnalisation augmente radicalement le rendement pédagogique. Quand elle ne vise qu’à ramener les brebis dans le droit chemin, elle ne fait pas mieux que d’autres approches. Nous sommes tous différents mais nous partageons aussi beaucoup de caractéristiques communes, dont notre contexte local, environnemental, social, etc. Quand tout le monde fait le même choix parmi les possibilités offertes, il s’agit de normalisation. La véritable personnalisation survient quand on se dirige dans une direction qui convient à la personne et qui ne fait pas nécessairement partie des choix établis. Quant à savoir s’il s’agit d’un caprice, d’un fuite ou d’une décision éclairée, c’est à ceux qui considèrent la personnalisation de l’établir, ce dont une I.A. est encore loin de pouvoir faire. Rien de mieux qu’une personne pour «personnaliser».

Bonne lecture

Denys Lamontagne - [email protected]

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Personnalisation standard - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Personnalisation standard

Cet oxymoron (deux termes opposés en sens) recouvre pourtant une réalité : l’idée de personnalisation de l’éducation s’étend à tous les niveaux et devient de ce fait un standard reconnaissable.  La personnalisation à grande échelle, dans son fonctionnement pratique géré par des algorithmes ou par une intelligence artificielle, suppose l’acquisition de données et leur traitement selon des valeurs ou des protocoles établis, ce qui revient à orienter selon des standards et à «personnaliser» systématiquement. L’expression est donc appropriée.

L’éducation a toujours souhaité une personnalisation de l’enseignement et ce n’est que faute de moyens si elle ne l’accomplit pas toujours mais seulement souvent. Elle s’occupe des éléments perturbateurs, des doués, des sensibles, des créatifs, des intelligents, des dyslexiques, etc. On peut détailler des dizaines de catégories de clientèles pour lesquelles un effort de personnalisation est accompli.

Quand elle rejoint l’intérêt, les capacités et les valeurs de l’apprenant, la personnalisation augmente radicalement le rendement pédagogique. Quand elle ne vise qu’à ramener les brebis dans le droit chemin, elle ne fait pas mieux que d’autres approches. Nous sommes tous différents mais nous partageons aussi beaucoup de caractéristiques communes, dont notre contexte local, environnemental, social, etc. Quand tout le monde fait le même choix parmi les possibilités offertes, il s’agit de normalisation. La véritable personnalisation survient quand on se dirige dans une direction qui convient à la personne et qui ne fait pas nécessairement partie des choix établis. Quant à savoir s’il s’agit d’un caprice, d’un fuite ou d’une décision éclairée, c’est à ceux qui considèrent la personnalisation de l’établir, ce dont une I.A. est encore loin de pouvoir faire. Rien de mieux qu’une personne pour «personnaliser».

Bonne lecture

Denys Lamontagne - [email protected]

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !