Dossiers Parcours

Parcours - Marginalité

Nous sommes grégaires et par définition, nous tenons à garder des liens sociaux avec les autres. Être isolé du groupe se veut une marque de déviance que tous essaient d’éviter. Dans l’histoire, être banni d’une communauté a longtemps été un des pires châtiments qu’un individu pouvait recevoir. 

Or, si cette punition n’existe plus légalement, nous avons quand même trouvé le moyen d’exclure des gens en établissant une « norme ». Ainsi, tous les malades, handicapés, personnes LGBTQIA+ et itinérants, entre autres, ont été mis au ban de la société. Leurs revendications pour être perçus comme des êtres à part entière ont souvent été mal accueillies.

Heureusement, petit à petit, nous reconnaissons l’importance de la marginalité. La maladie mentale nous offre une vision différente de l’expérience humaine, ceux vivant dans les ghettos ont développé des arts qui leur étaient propres et les sans-abris sont le rappel des inégalités économiques et sociales actuelles dans nos sociétés. Au fond, peut-être est-ce la normalité qui se veut déviante en ignorant ceux qui ne rentrent pas dans le moule?

Bonnes découvertes!

Illustration : Alexas_Fotos de Pixabay 

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Parcours - Marginalité - Thot Cursus

Dossiers Parcours

Parcours - Marginalité

Nous sommes grégaires et par définition, nous tenons à garder des liens sociaux avec les autres. Être isolé du groupe se veut une marque de déviance que tous essaient d’éviter. Dans l’histoire, être banni d’une communauté a longtemps été un des pires châtiments qu’un individu pouvait recevoir. 

Or, si cette punition n’existe plus légalement, nous avons quand même trouvé le moyen d’exclure des gens en établissant une « norme ». Ainsi, tous les malades, handicapés, personnes LGBTQIA+ et itinérants, entre autres, ont été mis au ban de la société. Leurs revendications pour être perçus comme des êtres à part entière ont souvent été mal accueillies.

Heureusement, petit à petit, nous reconnaissons l’importance de la marginalité. La maladie mentale nous offre une vision différente de l’expérience humaine, ceux vivant dans les ghettos ont développé des arts qui leur étaient propres et les sans-abris sont le rappel des inégalités économiques et sociales actuelles dans nos sociétés. Au fond, peut-être est-ce la normalité qui se veut déviante en ignorant ceux qui ne rentrent pas dans le moule?

Bonnes découvertes!

Illustration : Alexas_Fotos de Pixabay 

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !