Dossiers Parcours

Parcours - Se nourrir

Il s’agit de la base des fonctions vitales. Chaque être vivant doit se nourrir pour survivre. En tant que supposés omnivores — certains doutent de ce fait — nous avons l’occasion de consommer autant des produits végétaux que de viande. Une diversité alimentaire qui n’est toutefois pas toujours présente dans nos vies. Au grand dam des diététiciens et chercheurs en santé, nous ignorons souvent leurs conseils, mettant à mal notre santé.

Manger est probablement une des rares activités qui permet de stimuler tous nos sens. Le goût et l’odorat sont, bien sûr, les plus impliqués. La vue de bonne nourriture peut nous faire saliver. Nous touchons aussi différentes textures avec notre bouche et nos doigts. Enfin, certains aliments sont accompagnés d’un bruit significatif qui rappelle des souvenirs que ce soit en sirotant de la soupe ou en croquant dans des en-cas.

Or, dans un monde de prêt-à-manger, nous oublions l’acte social de l’alimentation. Nous achetons de multiples produits venus d’ailleurs en ignorant l’impact de ces achats sur l’environnement. Nous omettons même ces millions d’humains qui, eux, n’ont pas la chance de manger à leur faim. Ne tenons donc pas pour acquise la nourriture et profitons de ses saveurs à chaque repas.

Bonnes découvertes!

Illustration : Foter.com

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Parcours - Se nourrir - Thot Cursus

Dossiers Parcours

Parcours - Se nourrir

Il s’agit de la base des fonctions vitales. Chaque être vivant doit se nourrir pour survivre. En tant que supposés omnivores — certains doutent de ce fait — nous avons l’occasion de consommer autant des produits végétaux que de viande. Une diversité alimentaire qui n’est toutefois pas toujours présente dans nos vies. Au grand dam des diététiciens et chercheurs en santé, nous ignorons souvent leurs conseils, mettant à mal notre santé.

Manger est probablement une des rares activités qui permet de stimuler tous nos sens. Le goût et l’odorat sont, bien sûr, les plus impliqués. La vue de bonne nourriture peut nous faire saliver. Nous touchons aussi différentes textures avec notre bouche et nos doigts. Enfin, certains aliments sont accompagnés d’un bruit significatif qui rappelle des souvenirs que ce soit en sirotant de la soupe ou en croquant dans des en-cas.

Or, dans un monde de prêt-à-manger, nous oublions l’acte social de l’alimentation. Nous achetons de multiples produits venus d’ailleurs en ignorant l’impact de ces achats sur l’environnement. Nous omettons même ces millions d’humains qui, eux, n’ont pas la chance de manger à leur faim. Ne tenons donc pas pour acquise la nourriture et profitons de ses saveurs à chaque repas.

Bonnes découvertes!

Illustration : Foter.com

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !