Dossiers Parcours

Parcours - Fatalisme climatique

Les changements climatiques sont au cœur des discussions publiques depuis des années. Et pourtant, les actions vers la réduction des gaz à effet de serre se font à pas de tortue. Rien ne semble avancer, certains décideurs surfant sur la vague des sceptiques des bouleversements climatiques. Un simple coup d’œil aux données est clair : la Terre se réchauffe d’année en année et les conséquences sont déjà visibles dans certains coins du monde.

D’ailleurs, des milliers de scientifiques ont encore dû sonner l’alarme et rappeler l’urgence d’agir pour éviter la catastrophe. Parce qu’il est déjà trop tard pour prévenir le réchauffement planétaire. Il a déjà des impacts sur les écosystèmes et même les humains. Certains en sont conscients et deviennent alors les victimes d’un nouveau type d’angoisse : l’éco-anxiété. La peur de voir le monde devenir petit à petit invivable…

Or, pour eux, la solution reste dans l’action. En effet, il subsiste encore une marge de temps afin que les pires scénarios ne se produisent pas. Alors, il faut manifester son engagement citoyen, rappeler l’importance aux instances publiques et privées d’être écoresponsables et agir dans la mesure du possible pour améliorer son empreinte écologique personnelle.

Bonnes découvertes!

Illustration : Pete Linforth de Pixabay

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Parcours - Fatalisme climatique - Thot Cursus

Dossiers Parcours

Parcours - Fatalisme climatique

Les changements climatiques sont au cœur des discussions publiques depuis des années. Et pourtant, les actions vers la réduction des gaz à effet de serre se font à pas de tortue. Rien ne semble avancer, certains décideurs surfant sur la vague des sceptiques des bouleversements climatiques. Un simple coup d’œil aux données est clair : la Terre se réchauffe d’année en année et les conséquences sont déjà visibles dans certains coins du monde.

D’ailleurs, des milliers de scientifiques ont encore dû sonner l’alarme et rappeler l’urgence d’agir pour éviter la catastrophe. Parce qu’il est déjà trop tard pour prévenir le réchauffement planétaire. Il a déjà des impacts sur les écosystèmes et même les humains. Certains en sont conscients et deviennent alors les victimes d’un nouveau type d’angoisse : l’éco-anxiété. La peur de voir le monde devenir petit à petit invivable…

Or, pour eux, la solution reste dans l’action. En effet, il subsiste encore une marge de temps afin que les pires scénarios ne se produisent pas. Alors, il faut manifester son engagement citoyen, rappeler l’importance aux instances publiques et privées d’être écoresponsables et agir dans la mesure du possible pour améliorer son empreinte écologique personnelle.

Bonnes découvertes!

Illustration : Pete Linforth de Pixabay

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !