Dossiers de la semaine

poliTIC

La politique régit l'espace commun partagé, de manière à ce que tous ses occupants puissent y mener leurs occupations sans entraver celles des autres. 

La toile constitue un nouvel espace partagé par des centaines de millions d'internautes qui s'y rendent quotidiennement et en ont fait une composante essentielle de leur vie. 

Dans la Cité démocratique, nous élisons nos représentants qui ensuite agissent en notre nom aux différents échelons décisionnels de l'organisation politique. Qui avons-nous élu pour nous représenter sur Internet ? Personne. Nous agissons en notre propre nom. 

La politique globale de l'usage d'Internet n'existe pas. En revanche, DES politiques spécifiques à tel ou tel service nous sont imposées, notamment via les fameuses "conditions générales d'utilisation" que nous ne prenons pas la peine de lire, puisque tout est fait pour nous en décourager. Et ce simple fait devrait nous alerter : qu'est-il nécessaire que je ne sache pas, pour utiliser le service à la manière souhaitée par son propriétaire ? 

La vie politique de nos villes et pays s'est emparée d'Internet. Fort heureusement, les opposants des pouvoirs politiques en place l'ont fait aussi. Les minorités ethniques et linguistiques opprimées par exemple, se sont emparé des réseaux sociaux pour se revivifier et faire connaître leurs combats. 

Ne pouvant contrôler le flux incessant de la création et de la circulation des contenus sur la toile, certains responsables politiques bloquent l'accès à Internet. D'autres imposent un équipement spécifique à une catégorie d'utiisateurs. Mais le rythme de l'aplication de la décision politique et celui de l'innovation technologique sont rarement coordonnés. Et devinez qui court le plus vite ?

photo : Gueоrgui via photo pin cc

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

poliTIC - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

poliTIC

La politique régit l'espace commun partagé, de manière à ce que tous ses occupants puissent y mener leurs occupations sans entraver celles des autres. 

La toile constitue un nouvel espace partagé par des centaines de millions d'internautes qui s'y rendent quotidiennement et en ont fait une composante essentielle de leur vie. 

Dans la Cité démocratique, nous élisons nos représentants qui ensuite agissent en notre nom aux différents échelons décisionnels de l'organisation politique. Qui avons-nous élu pour nous représenter sur Internet ? Personne. Nous agissons en notre propre nom. 

La politique globale de l'usage d'Internet n'existe pas. En revanche, DES politiques spécifiques à tel ou tel service nous sont imposées, notamment via les fameuses "conditions générales d'utilisation" que nous ne prenons pas la peine de lire, puisque tout est fait pour nous en décourager. Et ce simple fait devrait nous alerter : qu'est-il nécessaire que je ne sache pas, pour utiliser le service à la manière souhaitée par son propriétaire ? 

La vie politique de nos villes et pays s'est emparée d'Internet. Fort heureusement, les opposants des pouvoirs politiques en place l'ont fait aussi. Les minorités ethniques et linguistiques opprimées par exemple, se sont emparé des réseaux sociaux pour se revivifier et faire connaître leurs combats. 

Ne pouvant contrôler le flux incessant de la création et de la circulation des contenus sur la toile, certains responsables politiques bloquent l'accès à Internet. D'autres imposent un équipement spécifique à une catégorie d'utiisateurs. Mais le rythme de l'aplication de la décision politique et celui de l'innovation technologique sont rarement coordonnés. Et devinez qui court le plus vite ?

photo : Gueоrgui via photo pin cc

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !