Dossiers Parcours

Parcours - Transports

Malgré l’efficacité de ses deux jambes, l’humain a toujours eu besoin de se déplacer plus rapidement d’un endroit à un autre. Autrefois, la monture consistait en un animal, tel le cheval; aujourd’hui, elle est faite de métal et de plastique. La voiture est d’ailleurs encore vue comme un signe de liberté et d’émancipation.

Sauf que ce modèle libertaire est de nos jours associé à une crise environnementale. En effet, les transports en général utilisent des combustibles fossiles pour fonctionner et cela cause de sérieux dilemmes. Doit-on continuer de prendre l’avion, le bateau ou l’automobile pour se transporter? D’autant plus que dans les milieux urbains, il existe des alternatives comme le transport en commun ou le vélo qui allie déplacement et exercice physique.

Peut-être est-il temps de réfléchir à des transports moins énergivores et plus verts. Beaucoup de gens mettent leurs espoirs sur la voiture électrique qui réduit l’émission de dioxyde de carbone mais qui ne change rien quant à ses effets sur notre organisation de l'espace ni sur la congestion. De plus, la fabrication même de ces voitures et l’électricité qui les alimente ne sont pas nécessairement propres. Arriver à se déplacer sans polluer semble encore difficile mais espérons que cela se concrétise dans un avenir proche.

Illustration : Michael Gaida de Pixabay

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Parcours - Transports - Thot Cursus

Dossiers Parcours

Parcours - Transports

Malgré l’efficacité de ses deux jambes, l’humain a toujours eu besoin de se déplacer plus rapidement d’un endroit à un autre. Autrefois, la monture consistait en un animal, tel le cheval; aujourd’hui, elle est faite de métal et de plastique. La voiture est d’ailleurs encore vue comme un signe de liberté et d’émancipation.

Sauf que ce modèle libertaire est de nos jours associé à une crise environnementale. En effet, les transports en général utilisent des combustibles fossiles pour fonctionner et cela cause de sérieux dilemmes. Doit-on continuer de prendre l’avion, le bateau ou l’automobile pour se transporter? D’autant plus que dans les milieux urbains, il existe des alternatives comme le transport en commun ou le vélo qui allie déplacement et exercice physique.

Peut-être est-il temps de réfléchir à des transports moins énergivores et plus verts. Beaucoup de gens mettent leurs espoirs sur la voiture électrique qui réduit l’émission de dioxyde de carbone mais qui ne change rien quant à ses effets sur notre organisation de l'espace ni sur la congestion. De plus, la fabrication même de ces voitures et l’électricité qui les alimente ne sont pas nécessairement propres. Arriver à se déplacer sans polluer semble encore difficile mais espérons que cela se concrétise dans un avenir proche.

Illustration : Michael Gaida de Pixabay

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !