Dossiers de la semaine

Apprendre dans les univers virtuels

La classe, espace emblématique de l'apprentissage formel, s'est facilement transportée dans l'espace virtuel : la plateforme de FOAD d'abord, les univers virtuels ensuite, lui donnent une existence et une adresse numériques.

Les univers virtuels les plus populaires sont d'abord d'immenses terrains de jeu plébiscités par des millions d'usagers. La référence au jeu et une relative complexité technique peuvent expliquer la réticence de certains éducateurs à utiliser les univers virtuels. Nous constaterons dans ce dossier que la formation des utilisateurs (les enseignants y figurant au premier rang) s'avère cruciale; sans elle, les plus beaux univers ressemblent à des déserts.

J. P. Moiraud nous explique dans un long entretien comment il utilise Assemb'live, un espace virtuel de travail et de réunion, avec ses étudiants et les professionnels qui ne peuvent se rendre dans l'établissement pour expliquer les ressorts de leur métier. Le succès de l'utilisation de ces  nouveaux supports pédagogiques passe, dans tous les cas, par une claire définition au préalable des objectifs pédagogiques poursuivis, un encadrement adéquat de l'apprenant, une fiabilité technique exemplaire de l'outil et une logique de mise en réseau pour partager les expériences.

En préparant ce dossier, nous avons constaté une fois de plus que la frontière entre l'univers réel et l'univers virtuel est de plus en plus poreuse. Si le virtuel ressemble à se méprendre au réel et que le réel intègre désormais des éléments virtuels, où habitons-nous ? Dans l'espace de l'apprentissage qui se joue des limites physiques.

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Apprendre dans les univers virtuels - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Apprendre dans les univers virtuels

La classe, espace emblématique de l'apprentissage formel, s'est facilement transportée dans l'espace virtuel : la plateforme de FOAD d'abord, les univers virtuels ensuite, lui donnent une existence et une adresse numériques.

Les univers virtuels les plus populaires sont d'abord d'immenses terrains de jeu plébiscités par des millions d'usagers. La référence au jeu et une relative complexité technique peuvent expliquer la réticence de certains éducateurs à utiliser les univers virtuels. Nous constaterons dans ce dossier que la formation des utilisateurs (les enseignants y figurant au premier rang) s'avère cruciale; sans elle, les plus beaux univers ressemblent à des déserts.

J. P. Moiraud nous explique dans un long entretien comment il utilise Assemb'live, un espace virtuel de travail et de réunion, avec ses étudiants et les professionnels qui ne peuvent se rendre dans l'établissement pour expliquer les ressorts de leur métier. Le succès de l'utilisation de ces  nouveaux supports pédagogiques passe, dans tous les cas, par une claire définition au préalable des objectifs pédagogiques poursuivis, un encadrement adéquat de l'apprenant, une fiabilité technique exemplaire de l'outil et une logique de mise en réseau pour partager les expériences.

En préparant ce dossier, nous avons constaté une fois de plus que la frontière entre l'univers réel et l'univers virtuel est de plus en plus poreuse. Si le virtuel ressemble à se méprendre au réel et que le réel intègre désormais des éléments virtuels, où habitons-nous ? Dans l'espace de l'apprentissage qui se joue des limites physiques.

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !