Formations

La méthode pour raconter une histoire en photo

le 27 octobre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 27 février 2009

Sociétés

Les histoires se racontent avec du texte, et aussi avec des images. Mais les photographes amateurs échouent souvent à « faire parler » leurs photos, c'est-à-dire à y placer suffisamment d’indices pour que le spectateur soit en mesure de reconstituer l’histoire et les éléments de contexte.


Sur Virus Photo, portail consacré à la photographie, un article fournit huit précieux conseils à tous ceux qui souhaitent se lancer dans le difficile exercice de la photographie narrative. Sans entrer dans le détail, signalons qu’il faut avant tout privilégier une attitude d’écoute, d’observation, aller au contact des personnes, pour capter l’essence de la situation.


Un des commentaires figurant à la suite du billet propose une autre manière d’aborder la question : il s’agirait pour le photographe voulant rendre compte d’un fait ou raconter une histoire, de répondre aux mêmes questions que le journaliste travaillant à l’écrit : qui, quoi, quand où et pourquoi ? En tentant de répondre à ces questions en une seule image, on saisit alors toute la complexité de l’exercice. Bien peu de photos, y compris des photos de presse, peuvent se dispenser de l’écrit pour compléter leur message. Celles qui y parviennent passent souvent à la postérité et deviennent des icônes.

La méthode pour raconter une histoire en photo

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné