Formations

Livre traditionnel ou livre numérique ? Faudrait savoir !

L'ouvrage numérique semble a priori plus économe en ressources naturelles que le livre papier. Est-ce vrai ? La réponse dans cerre animation...

le 07 décembre 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 05 septembre 2011

Sociétés

Faire les bons choix environnementaux et aller au-delà des idées reçues, c'est possible avec l'ADEME.

L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Environnement (ADEME) est un organisme public français dont la mission est de faciliter la mise en œuvre de politiques publiques dans le domaine de l'énergie, de l'environnement et du développement durable.

Dans le cadre de cette mission, elle est très active en matière d'information et de sensibilisation des publics sur les enjeux environnementaux. Aussi a-t-elle participé à la réalisation de capsules vidéos qui sont désormais en ligne sur la Chaîne de l'ADEME de YouTube.

Livre traditionnel et livre numérique : lequel est le plus écologique ? Telle est la question à laquelle tente de répondre l'une des vidéos. On apprend qu'édition rime avec déforestation, une grande quantité de bois et d'eau étant nécessaire à la production du papier. Pour réduire cette consommation, les éditeurs se sont mis au vert en employant du papier recyclé. Ce qui a pour effet de réduire les besoins d'eau et d'énergie de 40%. L'encre reste un problème important, tout comme le blanchiment du papier, gourmand en chlore. Enfin, il faut transporter tous ces livres en camion, et là aussi la facture énergétique est salée.

Le livre électronique pour sa part supprime les coûts d'impression et de transport mais nécessite une consommation accrue d'énergie pour être fabriqué. Ses composants (plastique du boîtier, batterie) sont polluants et les fabricants n'utilisent pas encore de matière recyclée pour fabriquer les liseuses électroniques. Le problème majeur vient de la faible durée de vie des formats numériques : dix ans en moyenne, alors que le livre traditionnel peut être conservé pendant des dizaines d'années. Le match se termine donc pas une victoire du livre traditionnel, à condition qu'il soit de préférence fait avec du papier recyclé et des encres végétales.

Dans la même série, on trouvera les épisodes suivants :

Pop-corn ou Glace ?
Gel douche ou Savon ?
Pâtes ou Riz ?
Peinture ou Papier peint ?
Carnivore ou Végétarien ?
Poisson d'élevage ou sauvage ?
Climatiseur ou Ventilateur ?
Laine ou Coton ?
Vaisselle à la main ou à la machine ?

Les vidéos sont rythmées, graphiquement agréables, bien sonorisées et présentent en quelques minutes tous les éléments nécessaires à l'ouverture d'un débat sur ses modes de consommation. Une belle réussite.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné