Formations

Vieux métiers - Métiers Insolites du Passé

Jusqu'au XVIIIe siècle, quels métiers exerçaient les Français qui n'étaient pas paysans ?

le 22 septembre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 03 novembre 2011

Indépendants - Ressources gratuites

Thierry Kinderstuth nous fait part de sa trouvaille sur les Vieux métiers : les métiers de nos ancêtres.

A la veille de la Révolution, la population française était composée de 22 millions de paysans sur 28 millions d’habitants (79%), les pages ici présentes se proposent humblement de recenser et de décrire les métiers des 21% restant.

On retrouvera sur le site de D. Chatry des définitions de métiers anciens, disparus ou raréfiés mais aussi des définitions de charges, telle que celle d’Asséeur (Personne chargée de l’esgallement (répartition) de la taille (impôt), ou d’occupations plus temporaires telle que Chantre (Bedeau faisant certainement fonction de chanteur pendant les offices religieux).

Le tout est enrichi d’images d’époque, libres de droit, que vous pouvez utiliser pour illustrer votre généalogie et d’une recherche alphabétique. Les dernières définitions ajoutées : caoutchoutier, corailleur, espinasseur, manissier, piqueur d’escardes, recuiseur, recuiton, yane.

Les Métiers de Paris en 1292, la féminisation des métiers, leur orthographe... Des Vieux métiers qui ne manquent pas d’évoquer la nostalgie et la curiosité d’un autre temps...

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné